Edward Still : "La Belgique doit être déçue vu sa position de numéro 1 mondiale"

Ce dimanche soir dans "Complètement Foot", David Houdret, Pascal Scimè et Nordin Jbari sont revenus sur la défaite des Diables Rouges face à l’Angleterre. Pour analyser ce revers, ils ont été rejoints par Edward Still, entraineur-assistant à l’Antwerp possédant la double nationalité belgo-anglaise.

Pour Nordin Jbari, ce match était contrasté : "On a vu deux mi-temps totalement différentes. La première où les Belges ont complètement dominé cette équipe d’Angleterre. On ne l’a pas laissé construire le jeu et on l’a bien pressé. On a eu deux-trois occasions quand même, après il y a effectivement eu le but annulé sur hors-jeu. Et puis en deuxième mi-temps, on était vraiment moins fort parce qu’ils nous ont pressés au milieu de terrain. Notre défense a pris un peu l’eau. Peut-être à l'image de Meunier, c'est physiquement qu'on a un peu lâché. Mais c’était un bon test. Alors effectivement, on peut dire que Hazard n’était pas là, Courtois n’était pas là, qu'il y a des joueurs importants qui ne sont pas là … mais en même temps, ça nous montre qu’il y a encore du travail. Et les tests sont faits pour voir où on en est et la progression qu'on peut avoir."

Pascal Scimè évoque quant à lui un problème physique : "Je pense que les joueurs avaient un peu trop puisé dans leurs ressources. On est dans une saison post-covid. […] J’ai trouvé des joueurs comme Meunier pas au top physiquement. C’est un joueur qui a de la course, qui a du fond et s’il n’est pas à 100%, il manque de ce côté un peu brillant. Je trouvais qu’Alderweireld n’était pas assez juste, pas assez sec au moment de presser l’adversaire. Regardez le but de Mason Mount. Pour moi, il est 50 cm, trop reculé. [...] Après tout n'est pas à jeter. Même en deuxième mi-temps, les Anglais nous ont dominé mais il n'y avait pas d'actions construites où on a été mis en difficultés avec des combinaisons."

J’ai le sentiment que les Belges se sont laissés endormir par le score

Edward Still a été déçu par les deux équipes : "Aucune des deux équipes ne méritait de gagner. L’Angleterre s’en est un peu mieux sortie en deuxième mi-temps mais sans être brillante. Les Anglais ont trouvé la manière de gagner sur un coup de chance grâce à cette frappe déviée qui n’était peut-être même pas cadrée. Mais ils ont quand même été plus directs en deuxième mi-temps et ils ont cherché des passes plus verticales, plus vite. Il y a eu moins de circulation stérile entre les trois défenseurs centraux. J’ai aussi le sentiment que les Belges se sont laissés endormir par le score. Ils étaient à l’aise et n’étaient pas mis en difficulté. En tout cas, je pense que c’est la Belgique qui doit être la plus déçue de cette défaite vu leur position de numéro 1 au classement FIFA. En termes de qualité et de gestion des systèmes tactiques, ils avaient normalement tout en mains pour gagner."

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK