Dries Mertens prolonge à Naples jusqu'en 2022

Après de longues tractations, Dries prolonge son contrat à Naples jusqu'en 2022
Après de longues tractations, Dries prolonge son contrat à Naples jusqu'en 2022 - © CARLO HERMANN - AFP

C’était déjà une icône, Dries Mertens va sans doute devenir un véritable Dieu vivant à Naples. 4 jours après son but record, le Diable Rouge vient de lier son avenir avec le club napolitain. En inscrivant son 122ème but pour le Napoli samedi soir, Mertens a sans doute convaincu les dirigeants napolitains de se plier à ses exigences salariales. 

Après des semaines de tractations, le virevoltant attaquant belge, 33 ans, a finalement signé un nouveau contrat de 2 ans, a annoncé le Diable Rouge dans une vidéo diffusée sur Twitter.

Il suffit de regarder le classement des buteurs de l’histoire du club, dont le sommet est occupé seul par Mertens avec 122 goals, devant le Slovaque Marek Hamsik et un certain Diego Maradona, pour comprendre l’importance du Louvaniste chez les Partenopei.

Conscient que Mertens était bien plus qu’un joueur lambda, le président napolitain Aurelio De Laurentiis a longtemps œuvré pour prolonger le Diable Rouge, qui arrivait en fin de contrat. Il a malgré tout dû composer avec les exigences salariales du joueur et les intérêts d’autres écuries. La presse italienne a en effet un temps évoqué le départ de Mertens vers Chelsea ou encore à l’Inter.

Mais l’attaquant belge n’a jamais caché son amour pour la ville et son club, répétant à l’envi son désir de rester au San Paolo. C’est désormais acté.

En prolongeant son contrat, Mertens aura donc l’occasion de forger un peu plus sa légende à Naples en y devenant le meilleur buteur absolu. Avec 310 apparitions toutes compétitions confondues sous le maillot azur, il est aussi le 8e joueur le plus utilisé de l’histoire du club.

Reconnu pour ses qualités de vitesse et de percussion, il est également capable de distiller la dernière passe, comme en témoignent ses 73 assists depuis son arrivée à Naples.

Cette saison, il a joué 30 matches, compilant 13 buts et 6 passes décisives. Après avoir terminé les quatre derniers exercices sur le podium de la Serie A (3x 2e et 1x 3e), Naples vit une saison 2019-2020 compliquée. Le club, qui a limogé Carlo Ancelotti le 10 décembre pour nommer Gennaro Gattuso, n’est que 6e du championnat, à la lutte pour la dernière place européenne.

Après une longue pause forcée à cause du coronavirus, le championnat italien doit reprendre le 20 juin. Naples disputera son match de la 27e des 38 journées le 23 juin (19h30) sur le terrain de l’Hellas Vérone, 8e avec quatre unités de moins que les Napolitains.

Buteur samedi lors de la demi-finale retour contre l’Inter (1-1), Dries Mertens a permis à son équipe de s’offrir une chance de sauver une partie de sa saison en se qualifiant pour la finale de la Coupe d’Italie. Les Partenopei défieront la Juventus ce mercredi 17 juin à Rome. Ce serait l’occasion pour le Belge de décrocher un troisième titre avec Naples après ceux acquis en Coupe et Supercoupe d’Italie en 2014.

Après des passages à Alost (2005-2006), à l’AGOVV Apeldoorn (2006-2009) et à Utrecht (2009-2011), Mertens a explosé au PSV Eindhoven (2011-2013) avant de prendre une autre dimension lors de son passage à Naples.

Avec 90 matches et 18 buts sous le maillot belge depuis février 2011, Dries Mertens est aussi le 7e Diable Rouge le plus capé de l’histoire. Il a participé aux Coupes du monde 2014 et 2018 ainsi qu’à l’Euro 2016.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK