Deschamps sur Rabiot : "On ne parle pas d'un joueur qui a été très bon avec les Bleus"

Invité sur le plateau de BeIn Sport, Didier Deschamps a été interrogé sur la possibilité de revoir Adrien Rabiot avec le maillot de l'équipe de France en 2019. Posément mais fermement, le sélectionneur des Bleus a expliqué son point de vue. Sans langue de bois.

Le médian du PSG avait refusé de figurer sur la liste des remplaçants pour la Coupe du Monde en Russie. Depuis, il n'a plus été appelé par Didier Deschamps. "Je vais faire le buzz mais ce n'est pas grave. On me pose très régulièrement la question. Je vais répondre. Je ne ferme pas la porte ... mais j'ai l'impression que vous me parlez d'un joueur qui a été très bon avec l'équipe de France. Si c'est le cas, regardez les 5 matches qu'il a fait avec nous. On ne parle pas d'un joueur qui a été très bon à chaque fois qu'il a été avec nous. L'équipe de France vit, j'ai appelé d'autres joueurs (comme Tanguy Ndombélé) qui ont répondu à mes attentes. Il y a de la concurrence"

"Je n'enlève rien à la qualité d'Adrien Rabiot et à ce qu'il peut faire au PSG même si depuis un certain temps c'est un peu plus compliqué", ajoute l'ancien médian.

"Il ne faut pas minimiser la décision qu'il a prise"

Le refus de Rabiot reste encore en travers de la gorge du sélectionneur. "Je ne fais pas une fixation (sur Adrien Rabiot) ce n'est pas une punition pour une punition. Même s'il ne faut pas minimiser la décision qu'il a prise. Il n'a rien fait de mal, il y a toujours des choses plus graves. Mais par rapport au message que je porte aux joueurs depuis que je suis sélectionneur, par rapport à ce que représente ce maillot avoir cette décision-là : non ! J'étais bien obligé d'accepter sa décision. Ça a des conséquences pour lui mais aussi vis-à-vis du groupe."

Les deux hommes ne se sont pas reparlés depuis le mois de mai. Adrien Rabiot va devoir se montrer très convaincant sur le terrain (et en dehors) s'il veut réintégrer l'équipe de France.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK