Sport amateur: malgré le confinement, les coaches se forment grâce aux directs vidéos

Coronavirus : continuer former les coaches malgré le confinement
3 images
Coronavirus : continuer former les coaches malgré le confinement - © Tous droits réservés

Il y a quelques jours, la rédaction des sports de la RTBF lançait un appel à témoignages (via l’adresse mail : sportamateur@rtbf.be) issus du sport amateur. Là aussi les annulations se sont enchaînées et le sport amateur est tout autant (si pas plus ?) remis en question.

Bien que privés de compétition et d’entraînements collectifs, les footballeurs peuvent poursuivre une activité physique "presque normale" en période de confinement. Pour les coaches, c’est un peu plus compliqué. Sevrés de foot et de terrain, les entraîneurs doivent malgré tout continuer à se former et à développer leurs connaissances. C’est désormais possible grâce à l’initiative de la CEFF. La Communauté des entraîneurs francophones de football offre à ses membres, en réalité à tout amateur de foot, des sessions gratuites de coaching en direct via la plateforme YouTube. "On savait que nos membres étaient en manque de football et on a voulu leur offrir un petit bonus" explique Rudi Rulli coordinateur des activités de la CEFF. "L’idée de créer notre propre chaîne YouTube, la Ceff TV, était déjà dans l’air… Disons que le confinement a accéléré le processus."

A raison de deux séances d’une heure par semaine (le mercredi est dédié aux coaches de jeunes, le jeudi consacré aux entraîneurs d’équipes premières), la Ceff va aborder plusieurs thématiques spécifiques. Les quatre premiers live ont eu lieu la semaine dernière et ont assez bien marché… " Pour la 1ere, 120 personnes ont suivi notre session consacrée au jeu réduit" détaille Rudi Rulli. Le système est simple et interactif, "on demande à notre expert qui est en quelque sorte l’orateur du jour, de filmer son intervention et de nous l’envoyer. Le soir, nous la diffusons en direct et l’orateur peut répondre à travers un chat aux différentes questions !". Avis aux amateurs... D'autres thèmes ont déjà été abordés comme la méthode de travail pour les catégories U7 à U13 et les préférences motrices chez les adultes.

Des sessions vues en Suisse, au Maroc ou en Tunisie

Outre la diffusion en direct, ces séances bénéficient d’une deuxième vie sur la toile. "Ce qui est génial c’est que l’on arrive à toucher des gens hors de Belgique. Ainsi, plus de 700 personnes se sont déjà connectées à notre chaîne. Les vidéos ont été vues en Suisse, en France mais aussi au Maroc, en Algérie et en Tunisie."

Un intérêt croissant hors de nos frontières qui s’explique sans doute par la gratuité du contenu et la pertinence des problématiques. L’expérience pourrait d’ailleurs se poursuivre après le confinement.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK