Clinton Mata : "On s'attendait à un match physique sur un terrain difficile"

Clinton Mata de nouveau intransigeant face au Standard.
Clinton Mata de nouveau intransigeant face au Standard. - © BRUNO FAHY - BELGA

Pour la troisième fois cette saison, après Eupen et Charleroi, le Club de Bruges est resté muet face à un club Wallon. Cette fois, c’est sur le terrain de Sclessin que les hommes de Philippe Clément se sont cassés les dents (0-0).

Pour le défenseur latéral brugeois, Clinton Mata, "Il y a de quoi avoir des regrets puisqu’on s’est procuré pas mal d’occasions. Mais c’est quand même un beau résultat ici, au Standard. Nous avions plus de maîtrise en première mi-temps. Après le repos, on est tombé dans leur jeu en se lançant dans les duels physiques alors que nous aurions dû continuer à faire tourner le ballon. Au final, on repart avec un point, donc la pression est dans leur camp, pas du nôtre".

Son de cloche quasiment identique pour le gardien des Blauw en Zwart, Simon Mignolet. "C’était match avec beaucoup de duels et beaucoup d’intensité parce que le Standard joue comme ça, sur un terrain difficile. C’était un match fermé mais agréable. Le Standard avait l’habitude de gagner en fin de match ces dernières semaines mais nous avons répondu présent dans le combat physique, ça me satisfait."

Au classement le Club dispose désormais de neuf unités d’avance sur le deuxième, La Gantoise. Un matelas confortable alors qu’il ne reste que cinq journées à disputer en phase classique.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK