Chelsea sombre, Arsenal et City partagent

Didier Drogba
Didier Drogba - © EPA

Malgré une nette domination des Gunners, l'affiche de cette 22ème journée entre Arsenal et Manchester City s'est soldée par un nul blanc, 0-0. Chelsea n'en finit plus de décevoir et s'est incliné 1-0 à Wolverhampton qui cède sa lanterne rouge à West Ham.

Arsenal et Manchester City ont laissé filer Manchester United en se neutralisant mercredi à l'Emirates Stadium, 0 à 0, dans le choc de la 22e journée du Championnat d'Angleterre. Vincent Kompany a joué les 90 minutes pour City.

"MU", vainqueur la veille de Stoke (2-1), se retrouve en position confortable en tête de la Premier League avec deux points d'avance et deux matches de moins que City et quatre points d'avance et un match de moins que les "Gunners".

A Londres, Arsenal a copieusement dominé mais s'est heurté à une défense de Manchester City très regroupée. Les "Gunners" ont manqué le coche en première mi-temps, Van Persie (9) puis Fabregas (28) trouvant le poteau. En seconde période, le match s'est transformé en un exercice d'attaque défense dont les "Citizens" se sont sortis sans trop frémir grâce aux grosses performances de Zabaleta, De Jong ou encore Kolo Touré.

Le match s'est terminé à dix contre dix après les exclusions, un peu sévères, de Zabaleta et de Sagna, qui s'étaient défiés front contre front (sans échanger de coup), à une minute de la fin.

Les hommes d'Arsène Wenger, qui restaient sur un large succès à Birmingham (3-0), ont confirmé leur manque d'efficacité à domicile, eux qui s'étaient imposés 3 à 0 sur le terrain de City au match aller. En dix matches, ils ont déjà lâché 11 points devant leurs supporteurs, à comparer aux 31 points sur 33 possibles pris par Manchester United à Old Trafford.

Les "Red Devils" ont gagné du terrain sur tous leurs rivaux car le quatrième Tottenham, a également trébuché à Everton, 2 à 1. Sans avoir, une nouvelle fois, joué un grand football, les joueurs d'Alex Ferguson ont fait un premier pas vers le titre.   

Chelsea en perdition

Mais la relative mauvaise opération des deux principaux outsiders n'est rien par rapport au désastre subi par Chelsea, battu 1 à 0 chez la lanterne rouge Wolverhampton à cause d'un but contre son camp du défenseur portugais Bosingwa dès la cinquième minute.

Le titre est maintenant pratiquement hors de portée des "Blues", désormais distancé de neuf points par le leader après avoir gagné un seul de leurs huit dernières rencontres de Championnat. Leur entraîneur Carlo Ancelotti est assis sur un siège plus éjectable que jamais.
 
Nouvelle humiliation de Liverpool

Comme ceux d'Ancelotti à Stamford Bridge, les jours de Roy Hodgson à Anfield Road semblent comptés après la nouvelle humiliation subie par Liverpool à Blackburn (3-1). Les "Reds" glissent de nouveau dans la deuxième partie du classement.

Gérard Houllier n'est pas tranquille non plus après la défaite d'Aston Villa à domicile contre Sunderland, 1 à 0. Les "Villans" sont 18e, en position de rélégable, pour la première fois de la saison.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK