Charleroi est rejoint en fin de match par Zulte-Waregem malgré le but le plus rapide de la saison

Charleroi a manqué l’occasion de reprendre une place dans le top 4. Les Zèbres ont partagé face à Zulte-Waregem après avoir mené pendant plus de 90 minutes. Un partage frustrant pour les Zèbres qui ont subi en deuxième mi-temps et ont logiquement concédé l’égalisation.

Charleroi reçoit une équipe de Zulte-Waregem secouée par sa défaite face à l’Olympic de Charleroi en coupe en semaine, alors que dans le même temps les Zèbres s’imposaient face à Westerlo. Pour ce match, Karim Belhocine aligne le même onze que celui qui avait retrouvé sa réussite offensive à Courtrai une semaine plus tard. Amine Benchaib concrétise directement cette confiance retrouvée en marquant après 36 secondes de jeu seulement. Après une engagement un peu bâclé par les hommes de Franky Dury, Benchaib s’infiltre dans la surface, reçoit un bon ballon d’Ali Gholizadeh et trompe Louis Bostyn. Inscrit en 36 secondes, il s’agit du but le plus rapide inscrit cette saison en Pro League. Il dépasse dans ce classement Lee Seung-Woo, le Trudonnaire, qui avait marqué après 46 secondes. C’est encore loin de la performance de Victor Osimhen, qui avait marqué un but en moins de 10 secondes… déjà pour Charleroi à l’époque. Cette saison, le record du but le plus rapide inscrit dans le football professionnel a été battu par l’Union Saint-Gilloise : Dante Vanzeir avait inscrit un but en un peu plus de six secondes face à Deinze.

La première mi-temps est lancée, d’autant que Zulte-Waregem inquiète Descamps à plusieurs reprises, notamment sur une tentative de la tête de Seck. Les échanges sont équilibrés et Benchaib manque même le 2-0 en face-à-face avec le gardien waregemois, qui sauve la tentative de Benchaib avec son pied droit.

 

Les Zèbres ont oublié de faire le break

Charleroi entame la seconde période exactement comme la première : après moins d’une minute, Mamadou Fall rate la balle de break. Le Sénégalais, en pleine bourre ces dernières semaines, croque sa reprise sur un centre déposé au petit rectangle. Charleroi insiste avec une nouvelle occasion sept minutes plus tard : Benchaib tente de joindre Kaveh Rezaei en contre-attaque. Olivier Deschacht, qui passait par là, manque de dévier le ballon dans ses filets. A la 70e minute, Gianni Bruno est à un cheveu de concrétiser la meilleure tenue de Zulte-Waregem en deuxième période. Il place au-dessus du but. A deux minutes du terme, le même Gianni Bruno frappe de peu à côté du but. Les minutes semblent interminables pour Charleroi qui plie en cette fin de rencontre. Les blocs sont déstructurés, les frappes fusent de part et d’autre et c’est finalement l’inévitable Bruno qui égalise. L’attaquant de Zulte-Waregem propulse de la tête un ballon repoussé par Descamps dans un premier temps. Les deux équipes se quittent sur ce partage au goût amer pour les Zèbres. En prenant le point du nul, Charleroi rejoint Anderlecht au classement avec 38 unités et reste en embuscade pour cette quatrième place du classement.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK