Carcela a choisi le Maroc

Mehdi Carcela
Mehdi Carcela - © Belga

Le cœur de Mehdi Carcela bat à nouveau pour le Maroc, définitivement cette fois.

Le versatile milieu de terrain du Standard a en effet retiré vendredi l'appel intenté auprès du Tribunal Arbitral du Sport à l'encontre de la FIFA, révèle un communiqué du TAS.

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et Mehdi Carcela avaient saisi la Commission du Statut du Joueur de la FIFA en 2010 pour que le joueur, qui avait défendu les couleurs de la Belgique en catégories d'âge, mais jamais en équipe A lors de rencontres non amicales, soit autorisé à représenter l'équipe nationale marocaine. Cette demande a été acceptée par le FIFA le 10 décembre 2010.

Le 22 décembre, le joueur à la triple nationalité belge, espagnole et marocaine, avait interjeté appel devant le TAS. Il demandait que la décision de la FIFA soit partiellement réformée, afin de confirmer qu'elle a pour effet non pas de lui interdire de jouer pour les Diables Rouges, mais bien de lui laisser la faculté de choisir, sa décision devenant définitive dès l'instant où il aurait été aligné en compétition officielle pour l'une ou l'autre des deux équipes nationales.

"Mehdi Carcela a annoncé ce jour (vendredi) le retrait de son appel au TAS, et a confirmé son souhait de pouvoir jouer pour l'équipe nationale du Maroc, conclut le communiqué.

Critiqué par le sélectionneur "marocain" Eric Gerets qui lui reproche "plein de couillonnades", Carcela était définitivement "grillé", ou en tout cas pour très longtemps, auprès du sélectionneur belge Georges Leekens.

Voici le communiqué du TAS:

"La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et le joueur, de nationalité marocaine, belge et espagnole, avaient saisi la Commission du Statut du Joueur de la FIFA en 2010 pour que le joueur, qui avait représenté la Belgique lors de matches internationaux de différentes catégories d'âge (jamais en équipe A), soit autorisé à représenter l'équipe nationale marocaine. Cette demande a été acceptée par le FIFA le 10 décembre 2010.

Le 22 décembre 2010, le joueur avait interjeté appel devant le TAS pour demander que la décision de la FIFA soit partiellement réformée, afin de confirmer qu'elle a pour effet non pas de faire interdiction à Mehdi Carcela de jouer pour les équipes représentatives belges mais bien de laisser la faculté au joueur d'évoluer soit pour l'équipe A du Maroc, soit pour l'équipe A de la Belgique, son choix devenant définitif dès l'instant où il aurait été aligné en compétition officielle pour l'une ou l'autre de ces deux équipes nationales.

Mehdi Carcela a annoncé ce jour le retrait de son appel au TAS et a confirmé son souhait de pouvoir jouer pour l’équipe nationale du Maroc.
"

Nous tenons enfin à rappeler les règles suivantes : sont notamment interdits et punissables par la loi: - Le racisme, la xénophobie, le négationnisme et la discrimination (ou leur promotion).
- La dénonciation calomnieuse, la diffamation, le détournement du nom ou de l’image d’autrui, l’abus de confiance.  
Les messages postés sur les sites de la RTBF tombent sous l'application de la loi du 8 décembre 1992 sur la protection de la vie privée.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK