Bruges: Les anciens pour assurer l'avenir

Conférence de presse à Bruges
2 images
Conférence de presse à Bruges - © Conférence de presse à Bruges

D'anciennes gloires du Club Bruges vont venir renforcer la nouvelle structure du Club. Paul Okon, Rune Lange et Mario Stanic vont intégrer la cellule scoutisme tandis que Philippe Clément, Stéphane Van der Heyden et Kenneth Brylle vont renforcer le staff des entraîneurs.

Le président du FC Brugeois Bart Verhaeghe a présenté la nouvelle équipe de management du club, désormais chapeautée par Vincent Mannaert, anciennement titulaire du même poste à Zulte Waregem. "Je respecterai et ferai respecter les valeurs traditionnelles du club", a promis ce dernier. "Mais il faut bien comprendre que sans structures professionnelles, il n'y a pas de succès possibles..."

C'est la révolution ou presque au Club Bruges qui a décidé de tout reconstruire. Des anciens vont ainsi tenter de redorer le blason d'un Club Bruges quin'a plus été sacré champion de Belgique depuis 2005.

Clément, Van der Heyden et Brylle entraîneurs...

A l'avenir, les différents secteurs de jeu bénéficieront de l'expérience d'une ancienne gloire du Club. Philippe Clément actuellement au Germinal Beerschot va mettre un terme à sa carrière à la fin de la saison et il sera l'an prochain entraîneur de la défense brugeoise. Stéphane Van der Heyden (assistant à Lokeren) sera, lui, chargé de conseiller les médians tandis que Kenneth Brylle (ex-international danois qui a joué dans les années 80 à Anderlecht et au FC Bruges) s'occupera des attaquants.

Le Club de Bruges s'inspire de ce qui existe déjà aux Pays-Bas ou en Angleterre notamment.

Okon et Stanic scouts...

Mommens pourra de son côté s'appuyer sur des antennes "étrangères": Paul Okon (Asie et Océanie), Mario Stanic (Europe Centrale), Rune Lange et Anders Nielsen (Scandinavie).

"Je vais maintenant me retirer de la scène, afin d'élaborer tranquillement notre stratégie à l'arrière du front", a prévenu Bart Verhaeghe, le président de Bruges. "Je ne peux bien sûr pas garantir que cette structure nous apportera le succès, mais c'est en tout cas ainsi que fonctionnent les clubs étrangers (ndlr: allusion à Ajax ?). Cette méthode a fait ses preuves, et n'est pas plus coûteuse. Les investissements consentis porteront d'ailleurs vite leurs fruits..."

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK