Aubameyang, Batshuayi, Ndongala, ces transferts à l'impact immédiat

Le premier week-end post mercato a permis à plusieurs joueurs de réussir des débuts prometteurs. L'occasion de se pencher sur quelques transfuges du mois de janvier qui ont directement apporté un plus.

Pierre-Emerick Aubameyang et Michy Batshuayi ont animé les dernières heures de janvier. A peine arrivés en Angleterre et en Allemagne, ils se sont illustrés sur les pelouses. Batsman a ouvert le bal en beauté dès vendredi soir. Avec un doublé et un assist, il a tout fait pour être directement adopté par les fans du BvB. Le Gabonais n'a eu, lui, besoin que de 37 minutes pour débloquer son compteur avec Arsenal. Olivier Giroud, le troisième acteur de la valse à trois temps du 31 janvier, suivra-t-il leur exemple dès ce soir à Watford avec Chelsea ?

En Pro League, Dieumerci Ndongala a connu un destin similaire. Prêté par le Standard, Didi est sorti du banc pour offrir les trois points (et une place dans le Top 6) à Genk.

D'autres joueurs ont aussi marqué les esprits ces dernières semaines. On pense à Silvère Ganvoula. Revenu sur la pointe des pieds d'un prêt peu fructueux à Malines (aucun but), l'attaquant d'Anderlecht a claqué un doublé contre le ... Kavé. Deux titularisations (quatre apparitions) et deux buts : Hein Vanhaezebrouck, en manque de solution offensive, espère certainement que la série se poursuivra.

Pandas et Buffalos renvoyés dos-à-dos par leurs renforts

Eupen et Gand ont partagé (1-1) et les deux buts de la rencontre ont été inscrits par les recrues Mamadou Koné (1 buts en 341 minutes depuis son arrivée) et Rangelo Janga (1 but et un assist en 100 minutes).

L'échange très médiatisé entre Alexis Sanchez et Henrik Mkhitaryan semble profitable aux joueurs et à leurs nouveaux employeurs. En trois matches le Chilien a inscrit un but et a délivré un assist. Dans son registre, l'Arménien a également frappé fort avec 3 assists contre Everton.

Le Bayern a attiré 
Sandro Wagner pour apporter de la profondeur à sa ligne offensive. La doublure de Robert Lewandowski a déjà prouvé son utilité. S'il n'a reçu que 33 minutes, il a déjà scoré.

Sainté a eu le nez fin

Le club le plus efficace en la matière est sans doute Saint-Etienne. Les Verts ont vu deux de leurs renforts marquer pour leur première apparition. Robert Beric, renvoyé par Anderlecht dans le Forez, l'a même fait à deux reprises (Nîmes et Toulouse). Mathieu Debuchy, défenseur fraîchement débarqué d'Arsenal, a trouvé le chemin des filets après 62 minutes face à Amiens.

Cet impact instantané n'est évidemment pas un gage de réussite sur le long terme mais c'est encourageant.
​​​​​

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK