Arnaud Bodart : "Je préfère être chez les Diablotins et jouer"

Ce dimanche soir dans "Complètement Foot", Arnaud Bodart était l’invité de David Houdret, Pascal Scimè et Nordin Jbari. Le gardien du Standard de Liège a fêté sa première titularisation dans les buts de notre équipe nationale U21 ce vendredi face au Pays de Galle avec une victoire 5-0.

Le neveu de Gilbert Bodart a évoqué la qualification pour l’Euro U21 qui aura lieu l’année prochaine. "On la veut tous et on va essayer de finir par un six sur six. On a bien géré le match contre le Pays de Galles en assurant assez vite la victoire. Je pense que le groupe est très bien. On a eu le déclic avec cette victoire en Allemagne qui a fait énormément de bien. C’était un déplacement très compliqué dans une ambiance particulière. Ca nous a motivé pour la suite et boosté."

Le gardien du Standard est également revenu sur la défaite des Diables en Angleterre. "C’était un match très tactique. En première mi-temps pour les Diables et en seconde pour l’Angleterre qui a ajusté par rapport à l’espace qu’il y avait dans le dos de leur équipe. Match très tactique, donc du coup très fermé. Malheureusement, je pense que Simon Mignolet n’a strictement rien eu à faire mais encaisse le penalty et le deuxième goal. Pour un gardien c’est très frustrant. Au Standard on a connu ça ces derniers matchs. Mais au vu de la prestation des Diables, je ne pense pas que le score reflète tout à fait ce match."

Si un jour la récompense d'une sélection chez les Diables vient, ça passera par mon travail.

Arnaud Bodart se verrait bien gardien chez les Diables. "On veut y arriver. En tant que footballeur et amoureux du foot c’est ce qu’on veut. Mais de là à dire que j’en fais une obsession, non pas du tout. J’ai un peu vu aussi ce qu’il se passait par rapport aux gardiens justement chez les Diables mais ça ne me touche pas, car je préfère être chez les Diablotins et jouer. [...] On m'a toujours appris de me regarder moi-même. Si un jour cette récompense vient, ça passera par mon travail. Pour le moment, je suis dans une bonne dynamique et je me sens bien. Mais je n'ai qu'une envie et je ne cesse de le répéter, c'est progresser et ne pas rester sur mes lauriers."

Pour conclure, le gardien est revenu sur son parcours. "On ne parlait pas souvent de moi chez les jeunes du Standard mais ça m’a permis de faire mes erreurs et d’avoir des moments durs qui m’ont fait progresser. Je joue maintenant chez les Espoirs. Étape par étape. L’avenir nous dira ce qu’il va se passer. Et je pense qu'au Standard, on va maintenant avoir beaucoup d'échéances. C'est compliqué, je suis jeune, on enchaine beaucoup de matches. Donc la régularité est le plus important."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK