Après la Norvège, l'Allemagne fustige l'organisation du Mondial 2022 au Qatar : "Droits humains !"

Décidément, l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar continue de faire couler de l'encre. Après la Norvège, dont les joueurs avaient arboré un t-shirt "Droits humains. Sur et en dehors du terrain" plus qu'explicite avant leur rencontre contre Gibraltar, un 2e pays lui a emboîté le pas.

Avant leur récital face à l'Islande, les joueurs allemands se sont en effet chacun présentés au coup d'envoi vêtus d'un t-shirt noir sur lequel figurait une lettre massive peinte en blanc. Mis côté à côte, ces lettres formaient deux mots : "Droits humains".

À un an du prochain Mondial, des voix de plus en plus bruyantes continuent donc de s'élever pour remettre en question l'organisation du tournoi au Qatar, un pays où les droits humains sont loin de toujours être respectés. Ces actions symboliques successives suffiront-elles à semer le doute dans l'esprit des instances organisatrices ?

 

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK