Après Israël, l'entraîneur Jordi Cruyff rebondit en Chine

Après Israël, l'entraîneur Jordi Cruyff rebondit en Chine
Après Israël, l'entraîneur Jordi Cruyff rebondit en Chine - © JACK GUEZ - AFP

L'entraîneur néerlandais Jordi Cruyff, fils du légendaire Johan, a pris mercredi les commandes du club chinois du Chongqing Lifan, menacé de relégation, après six années en Israël.

Le technicien âgé de 44 ans a promis de se donner "à 200%" pour sauver le premier non-relégable (14e sur 16) de Super League à mi-saison.

Il est le dernier nom étranger à s'exporter dans l'ambitieux Empire du milieu, et rejoint, entre autres, l'Italien Fabio Cannavaro (Guangzhou), l'Allemand Bernd Schuster (Dalian) ou le Gallois Chris Coleman (Hebei).

"Je comprends la situation de l'équipe, elle a besoin de s'adapter et de travailler rapidement. Je suis venu ici pour travailler tout de suite et apporter de la stabilité", a indiqué Cruyff lors d'une conférence de presse.

L'ancien joueur du Barça et de Manchester United dans les années 90 succède à Paulo Bento, l'ex-sélectionneur du Portugal (2010-2014) démis de ses fonctions fin juillet.

Cruyff a passé ses six dernières années au Maccabi Tel-Aviv, où il a été directeur sportif de 2012 à 2017 puis entraîneur. Sous son mandat, le club israélien a remporté trois fois de suite le Championnat, entre 2013 et 2015.

"Je ne veux pas beaucoup parler, je veux seulement commencer à travailler", a déclaré Cruyff, qui va vivre son premier match avec Chongqing samedi face au Shandong Luneng, deuxième du Championnat.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK