Antwerp et le Club Bruges partagent l'enjeu au terme d'un match accroché (1-1)

L'Antwerp et le FC Bruges ont partagé l'enjeu dans le lancement de ce Super Sunday, à l'occasion de la douzième journée. Au terme d'une rencontre équilibrée et tendue, les deux équipes n'ont pas pu se départager (1-1).

Le début de la rencontre est marqué par deux premiers cartons jaunes rapidement brandis : Mata puis Engels sont avertis, l’arbitre Nathan Verbomen souhaitant manifestement faire descendre la pression dans un match qui sent souvent la poudre.

L’Antwerp est plus en réussite dans ses sorties de balle, et c’est logiquement le Great Old qui se crée les premières possibilités. Manuel Benson, très mobile autour de Michael Frey, est assez intéressant. A la 35e minute, les Anversois héritent d’un corner côté droit. Bjorn Engels dévie subtilement le ballon et bat Mignolet, qui s’était dans un premier temps interposé avant de voir le ballon mourir dans ses filets. Ancien brugeois, le joueur passe devant ses anciens supporters et les toisent du regard avant de filer vers son banc pour une embrassade collective.

La plus nette réaction brugeoise provient du pied de Ruud Vormer. Le Néerlandais, de retour en grâce après un mois de purgatoire, place une frappe qui oblige Jean Butez à réaliser une belle claquette. Et c’est encore via Vormer que vient le danger. Sur corner, Charles De Ketelaere remet involontairement un ballon à Hans Vanaken qui traîne au bon endroit. Les équipes repartent aux vestiaires sur un score logique de 1-1.

Après le repos, Charles De Ketelaere manque une occasion rêvée. Bien servi par Vormer, il hésite avant de frapper. Jean Butez est battu mais peut compter sur le retour d'un Ritchie De Laet omniprésent. A quelques mètres de là, Noa Lang fulmine : il réclamait le ballon. Le match perd en intensité, les changements s'accumulent. A la 68e minute, le candidat au Soulier d'Or se réveille. Il efface deux Anversois avant de placer à l'extérieur du poteau de Butez. Bjorn Engels est exclu à la 82e minute. Il stoppe Ignace Van der Brempt, parti dans la profondeur et ne bronche pas au moment de voir le carton tendu. A peine plus que Stanley Nsoki, lui aussi renvoyé aux vestiaires dans les arrêts de jeu pour une deuxième carte jaune. Simon Mignolet réalise un formidable arrêt sur le dernier arrêt de jeu de la partie, ce qui scelle la rencontre. Bruges prend un bon point chez son rival mais laisse la tête à l'Union Saint-Gilloise (25 points contre 23). L'Antwerp reste troisième avec 21 unités.

2 images
© Tous droits réservés
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK