Amallah, en claquettes à l’interview par ce froid polaire : "le travail effectué en semaine a payé"

Selim Amallah s’est présenté au micro d’Eleven Pro League à l’issue de la rencontre gagnée par le Standard face à Waasland-Beveren. Le Marocain a été le grand artisan de la victoire grâce à son doublé : "C’est une nouvelle année qui commence bien pour nous. Il y a eu des choses travaillées cette semaine, surtout en ce qui concerne le pressing. Ça a payé aujourd’hui."

LIRE AUSSI : Leye déterminé après la victoire du Standard : "On est encore loin de là où on doit se trouver au classement"

L’ancien joueur de Mouscron s’est montré plutôt libre dans son placement, venant régulièrement offrir sa présence dans le grand rectangle pour aider Jackson Muleka. "Je suis à l’aise en numéro 10, c’est là que j’ai été formé. Les infiltrations font partie de mon jeu," a-t-il rappelé. Il a également abordé son coup franc, frappé en puissance dans la lucarne de Nordin Jackers. "J’ai vu que le côté du gardien était ouvert, je ne me suis pas posé de questions." Et le joueur de répondre à cette interview de nos confrères en claquettes, par un froid polaire en bord de Meuse. Il a quoi qu’il en soit mis un gros coup de climatisation à la défense waaslandienne.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK