Kompany : "Avec six changements, la désorganisation était inévitable"

Vincent Kompany
Vincent Kompany - © BRUNO FAHY - BELGA

Les Diables Rouges ont été contraints au partage (2-2) face à la Côte d'Ivoire en match amical ce mercredi au Stade Roi Baudouin. "Le résultat n'a pas trop d'importance à mes yeux car il ne s'agissait quand même que d'un match amical", a estimé mercredi soir le capitaine des Diables Rouges Vincent Kompany.

Vincent Kompany : "On a parfaitement contrôlé en première mi-temps, même si la possession de balle était plutôt ivoirienne. L'adversaire n'a pas réussi à se créer une seule occasion. Nous bien. Mais avec tous les changements en deuxième mi-temps, l'organisation s'est logiquement dégradée. Comme souvent dans ce genre de match d'entraînement. Effectuer six changements est néfaste pour le jeu même si, individuellement, les joueurs ont fait leur boulot très correctement. Pour un défenseur, il n’y a rien de pire que la désorganisation. Mais cela n'arrivera évidemment pas au Mondial."

Thibaut Courtois : "Pendant les premières 60-65 minutes, on avait le match en main. Mais avec tous les changements, le match a changé. On a perdu le rythme et la pression. On encaisse deux buts un peu stupides, c’est dommage. Sur le premier but, le ballon revient dans les pieds de Drogba qui tire juste entre mes jambes. C’est toujours l’endroit le plus difficile pour un gardien. Sur le deuxième, on ne dégage pas bien le ballon et Gradel tire en une touche. J’avais plein de gens devant moi, je n’ai pas vu partir le ballon donc je n’ai pas pu réagir à temps."

Anthony Vanden Borre : "C’est râlant parce qu’on encaisse deux buts évitables. On fait un bon match donc c’est frustrant d’encaisser ces deux buts sur phase arrêtée. Il y a peut-être eu un peu de relâchement et de manque de concentration. Il y a beaucoup de choses positives mais il y a aussi des points négatifs et il faut travailler là-dessus. J’étais heureux de retrouver cette équipe. C’est un gros noyau avec beaucoup de qualité et ça fait vraiment plaisir de jouer dans cette équipe. Je ne sais pas si j’ai marqué les esprits mais j’ai essayé de faire ma tâche le plus normalement possible, sans me prendre la tête et sans être nerveux. Je pense que ça a fonctionné. A partir du moment où tu joues à côté de Vincent Kompany, tout est plus facile."

Kevin Mirallas : "On est déçu. Dans un match comme ça, on doit gagner facilement. Les Ivoiriens ont eu la possession de balle mais ils n’étaient vraiment pas dangereux. On a eu les meilleures occasions. A un moment donné, on devait mener 3-0 ou 4-0 et le match était bouclé. Après, on prend un but mais on n’est pas en danger du tout. On a les opportunités pour en mettre un troisième, on ne le fait pas et puis il y a un bête cafouillage et on est puni. Le seul point positif que j’ai envie de retenir, c’est que ça se passe avant la Coupe du Monde et j’espère qu’au Mondial on arrivera à ne pas répéter les mêmes performances et ne pas faire les mêmes erreurs. Sur les dernières rencontres disputées à domicile, on a pris des buts dans les dernières minutes. C’est vraiment quelque chose que l’on doit travailler. On avait pointé du doigt ce problème, le coach en avait parlé et on en avait aussi parlé entre nous. On a de grosses qualités mais tout n’est pas parfait."

Daniel Van Buyten : "Si on regarde le contenu, si c’est 5-2 à la fin, il n’y a rien à dire. Il y a eu des belles choses. Il faut qu’on essaie d’être encore plus 'tueur'. Il faut aussi qu’on apprenne que des petites erreurs peuvent nous couter cher. Ça pourrait être bien plus grave lors de la Coupe du Monde. Ce relâchement en fin de match, c'est dommage. Il ne faudra pas répéter cela au Mondial. Mais c'était un match amical et cela peut expliquer cette baisse de concentration. Pour bien préparer le Mondial, on voulait faire un match plein et sérieux. Ç’a été le cas mais ce bête but en fin de match nous laisse un petit goût amer. On a une jeune équipe et elle ne fera que progresser."

Eden Hazard : "Il y a eu du spectacle mais c'est quand même dommage pour notre public qu'on n'ait pas tenu le résultat. J'ai mal à la cheville, mais je ne crois pas que ma participation au match de samedi à Aston Villa soit menacée. Christian (Benteke, ndlr) ne doit en tout cas pas trop compter là dessus".

Radja Nainggolan : "Ce but, c'était un accident. J'ai voulu centrer mais j'ai mal frappé le ballon. Avec de la chance, il est rentré. Je ne suis pas entièrement satisfait de ma rencontre, je peux faire bien mieux. J'étais très nerveux. J'espère encore bénéficier, dans le futur, de temps de jeu avec la Belgique. C'est pourquoi il est très important que je continue à être bon jusqu'à la fin de la saison avec l'AS Rome."

Jan Vertonghen : "C'est vraiment ennuyeux. Nous devons mieux défendre et jusqu'à l'issue du match. On prend trop souvent des goals en fin de rencontre. Nous devons y travailler."

Kevin De Bruyne : "Dommage. Nous étions meilleurs pourtant. On a contrôlé pendant une grande partie du match. Dans le fond, nous avons livré une bonne partie. Mieux vaut maintenant qu'au Brésil."

G.Mahieu avec H.Gilbert

Et aussi

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK