Le Portugal frôle l'élimination face à l'Iran, se fait déborder par l'Espagne et hérite de l'Uruguay

Le Portugal s'est qualifié péniblement pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde après son partage face à l'Iran (1-1) ce lundi soir à Saransk, dans le cadre de la troisième et dernière journée de la phase de poules.

Rejoints par les Iraniens dans les arrêts de jeu suite à un penalty accordé après intervention du VAR et converti par Karim Ansarifard, Cristiano Ronaldo (qui a de son côté raté un penalty et échappé de peu au carton rouge après un coup volontaire) et ses troupes sont passés à deux doigts de l'élimination, mais ont réussi à sauver les meubles et la deuxième place du Groupe B. Ils affronteront l'Uruguay pour une place en quarts de finale.

Le VAR en guest-star

Épaulé par Ricardo Quaresma et André Silva, Cristiano Ronaldo a épaulé la rencontre pied au plancher et a mis le feu dans la défense iranienne dès la troisième minute de jeu, sans succès.

Après 44 premières minutes essentiellement animées par les approximations du portier Alireza Beiranvand, Ricardo Quaresma s'est paré de ses plus beaux atours pour ouvrir le score, à distance, d'une frappe imparable de l'extérieur du pied droit (45' 0-1).

Le début de la seconde période a été animé par l'intervention du VAR : après avoir été arrêté fautivement dans le grand rectangle, Cristiano Ronaldo a hérité d'un penalty après l'intervention de la vidéo. CR7 a pris ses responsabilités, mais son envoi a été arrêté par Alireza Beiravand, qui avait opté pour le bon côté.

Cristiano Ronaldo s'est à nouveau "'illustré" à nouveau à la 81ème : le Ballon d'Or s'est débarrassé de Morteza Pouraliganji d'une "petite" manchette, et après l'intervention du VAR, il n'a écopé que d'un "petit" carton jaune...

Le VAR a une nouvelle fois été consulté dans les arrêts de jeu de la rencontre, suite à l'intervention - de la main - de Cédric dans son grand rectangle. L'arbitre a accordé un penalty aux Iraniens, et Karim Ansarifard l'a converti pour rendre espoir à son équipe (93').

A peine... quarante secondes plus tard, Mehdi Taremi a eu la balle de match - et de la qualification - au bout du pied gauche, mais il a expédié le cuir dans le filet latéral. Les Iraniens ont arraché le partage face aux Champions d'Europe en titre, mais peuvent nourrir de gros regrets !

93' : Le 1-1 de Karim Ansarifard

81' : Manchette et carton jaune pour Cristiano Ronaldo

53' : Alireza Beiranvand arrête le penalty de Cristiano Ronaldo

45' : Le 0-1 de Ricardo Quaresma