Des Bleus poussifs se défont de l'Australie, le VAR en vedette

La France s’est imposée pour son entrée en lice dans le Mondial 2018. Très attendus, les Bleus de Deschamps ont émergé face à l’Australie … sans convaincre totalement (2-1).

Les trois points sont au bout du chemin et c’est bien le principal. Mais au niveau du jeu, les Bleus ont déçu. Le trio Griezmann-Mbappé-Dembélé, si séduisant en préparation contre l’Italie, n’a pas eu l’impact espéré.

Les Français ont dominé mais sans faire trembler Mathew Ryan en première période. Le VAR est entré en scène après la pause. En cinq minutes, il a accordé un penalty aux deux équipes. Josh Ridson, qui a accroché Antoine Griezmann, et Samuel Umtiti, auteur d'une faute de main grossière, ont tous les deux été sanctionnés après consultation de la vidéo. L'attaquant de l'Atletico (56e) et Mile Jedinak (61e) ont alimenté le marquoir.

Deschamps a alors activé son plan B avec Olivier Giroud en pointe à la place de Griezmann. Mais c'est Paul Pogba qui a offert la victoire et les trois points à la France. Avec un peu de chance. L'envoi du médian de United, dévié par
 Aziz Behich, a surpris Ryan. Le ballon a heurté la barre avant de retomber derrière la ligne de but (81e). Une réalisation confirmée par la goal-line technology. Sans briller, les Bleus ont assuré l'essentiel.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK