Serey Die fond en larmes lors de l'hymne ivoirien

Serey Die en larmes
Serey Die en larmes - © ADRIAN DENNIS - BELGAIMAGE

Le milieu défensif du FC Bâle a littéralement craqué lors de l’hymne national de la Côte d’Ivoire. Selon les premières informations relayées par les médias, ces larmes étaient dues à la mort de son père survenue deux heures auparavant. Cependant, Serey Die a communiqué, sur les réseaux sociaux quelques heures après la partie, pour démentir cette information. Ces larmes étaient donc bien dues à l'émotion, a-t-il expliqué.

Serey Die, apparemment submergé par l'émotion, est un peu passé à côté de son match. Son dribble manqué est d'ailleurs à l'origine du deuxième but colombien. A un quart d'heure du terme de la rencontre, le footballeur ivoirien a finalement été rappelé sur le banc sur lequel il est resté prostré pendant de longues minutes.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK