Roberto Martinez doit-il faire tourner contre l'Angleterre ?

La question mérite d’être posée. Entre l’envie de satisfaire un maximum de joueurs et celle d’aller chercher la troisième place, son cœur balance-t-il ? Sans oublier le facteur fatigue...

C’est vrai qu’il s’agit-là d’un facteur très important. Les Diables Rouges n’ont jamais dû recourir à la prolongation, mais ils ont joué six matches dans une chaleur parfois suffocante.

"Sans oublier les voyages depuis le début de la Coupe du Monde, précise notre consultant Philippe Albert. Les organismes ont été soumis à rude épreuve... Je pense que les cadres de l’équipe auront leur mot à dire."

Parmi ceux-ci, Thomas Meunier. Lui, c’est clair, il ne veut pas entendre parler de rotation. Il veut jouer "avec la meilleure équipe possible. Ce matche sera notre finale."

Roberto Martinez sera peut-être toutefois tenté de donner du temps de jeu à certains de ses réservistes qui l’ont satisfait quand ils ont eu du temps de jeu contre l’Angleterre. On pense par exemple à Adnan Januzaj ou encore à Youri Tielemans : "Tout ce que je peux dire, c’est que nous on sera dans un état d’esprit positif. Compétitif. On veut gagner ce match et finir à la troisième place. J’espère vivre un bon match. Avec au bout, la victoire."

"L’importance de l’enjeu est réelle, conclut Philippe Albert. Tout va dépendre des cadres. Si Courtois, Hazard et De Bruyne veulent jouer, il n’y aura pas beaucoup de changements je pense."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK