Quatre supporters belges lors de l'entraînement ouvert au public

On a compté plusieurs fois. On a essayé d'en trouver d'autres encore pour densifier notre reportage. Mais, au milieu des 400 supporters présents lors de l'entraînement ouvert au public, ils n'étaient que quatre. Les Diables Rouges joueront lundi à... Sotchi. A 1200 kilomètres de la banlieue moscovite. Ceci explique cela.

A l'entrée du complexe, une demoiselle russe souhaite toutefois la bienvenue à ces supporters. Chris vient d'Harelbeke. Mais il vit ici avec son épouse et ses 2 filles de 9 et 7 ans : "Quelle aubaine pour nous. Franchement on profite de l'instant." Chris y croit. Il nous précise qu'il est d'abord belge et un peu russe. Et là, il hurle en russe qu'ils iront en finale. Sa fille, elle, vibre pour Courtois, De Bruyne et Eden Hazard.

Plus loin, Renaud porte la vareuse tricolore. "Les 1/4 ce serait bien. Je viens de Braine-le-Comte comme Eden et Thorgan..." Demain il partira pour Sotchi. Chris n'a pas cette chance. "On a des places pour le match contre la Tunisie. Il se joue ici à Moscou... Pour le reste, on ira voir les autres matches à l'ambassade belge avec d'autres supporters belges."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK