Les Pays-Bas arrachent la qualification dans les dernières minutes

Les Pays-Bas arrachent la victoire dans les dernières minutes
Les Pays-Bas arrachent la victoire dans les dernières minutes - © YURI CORTEZ - BELGAIMAGE

Menés jusqu'à la 88ème minute par le Mexique, les Pays-Bas sont parvenus à renverser dans les dernières minutes une situation très compliquée grâce à Sneijder et à un penalty de Huntelaar (2-1). Les Oranje sont donc qualifiés pour les quarts de finale et affronteront le vainqueur du match entre le Costa Rica et la Grèce qui jouent ce soir (22h).

 

> Le Match Center de Pays-Bas - Mexique

 

Le début de rencontre est équilibré et disputé. Les deux formations sont bien en place et ne laissent aucune possibilité à l’adversaire.

Le Mexique s’offre la première occasion de la partie par Hector Herrera. Le milieu contrôle le ballon dans la surface et tente un tir en pivot qui frôle le montant droit de Cillessen qui ne bronche pas (17’). On est passé tout près de l’ouverture du score.

 

Les hommes de Miguel Herrera dominent les débats et se montrent de plus en plus dangereux sans toutefois parvenir à trouver la faille dans le système défensif néerlandais qui doit se réorganiser depuis la sortie sur blessure de De Jong remplacé par Martins Indi après 9 minutes de jeu.

Les Pays-Bas ne parviennent pas à se créer la moindre opportunité. Robben et van Persie sont trop isolés dans la défense parfaitement organisée du capitaine mexicain, Marquez.

A quelques minutes de la fin de la première mi-temps, Giovanni Dos Santos, légèrement excentré sur la droite, pénètre dans la surface et frappe fort au premier poteau. Cillessen a bien bouché l’angle et repousse le tir (43’).

Dans les arrêts de jeu, les ‘Oranje’ sortent enfin le bout de leur nez. Van Persie profite d’une énorme perte de balle de Marquez pour lancer Robben dans la surface. Le gaucher du Bayern Munich est stoppé à deux reprises par Marquez puis Moreno. Les deux interventions défensives mexicaines sont fautives mais l’arbitre de la partie laisse le jeu continuer. Les Pays-Bas auraient certainement dû bénéficier d’un penalty (47’).

Au retour des vestiaires, les Mexicains prennent les commandes de la rencontre grâce à une jolie frappe lointaine de Dos Santos. L’attaquant de Villareal, au duel avec Blind, récupère le ballon aux abords de la surface néerlandaise et enclenche un excellent tir du gauche qui ne laisse aucune chance au gardien de l’Ajax Amsterdam (48’).

De Vrij est tout proche de l’égalisation. Sur un excellent corner de Robben, le défenseur du Feyenoord de Rotterdam s’élève plus haut que tout le monde dans la surface et reprend de volée. Ochoa effectue un superbe arrêt d’un réflexe incroyable sur sa ligne et repousse le ballon sur son propre poteau (58’).

Quelques minutes plus tard, encore sur un service de Robben, Sneijder, plein axe, voit son tir dévié et effleuré la lucarne d’Ochoa (61). Le 1-1 était une nouvelle fois très proche.

Les Pays-Bas tentent le tout pour le tout. Robben, toujours très en vue, accélère sur la droite et déborde son vis-à-vis. Le joueur du Bayern tente de tromper Ochoa, sorti à sa rencontre, entre les jambes mais bute sur le pied droit de l’ancien gardien d’Ajaccio (74’).

Les Pays-Bas renversent la situation !

Les 'Oranje' égalisent à cinq minutes de la fin ! Sur un nouveau corner frappé par Robben, Huntelaar, entré à la place de van Persie (76’), remise de la tête en retrait pour Sneijder qui reprend de volée du droit et trompe Ochoa qui ne peut rien faire cette fois-ci (88’).

Robben part une fois encore sur son flanc droit, entre dans la surface et crochète Marquez. La capitaine d'El Tri touche le Bavarois qui s’écroule. L’arbitre indique sans hésiter le point de penalty ! Sur les ralentis, la faute paraît discutable.

Huntelaar prend ses responsabilités et transforme le coup de pied de réparation en prenant Ochoa à contre-pied (93’).

Les Pays-Bas, qui ont longtemps couru derrière le score et qui ont attendu d’être menés pour entrer réellement dans cette rencontre, se qualifient donc pour les quarts de finale.

Les Mexicains peuvent s’en mordre les doigts. Les joueurs de Miguel Herrera ont trop reculé après le but de Dos Santos et se sont montrés trop fébriles en fin de rencontre.

 

G.Mahieu

Les chiffres de la rencontre :

  • Les Pays-Bas vont jouer les quarts de finale de la Coupe du Monde pour le 2e édition consécutive après 2010. C’est seulement la 2e fois que cela leur arrive après 1994/1998 depuis l’apparition des quarts (donc excluant 1974/1978).
  • Pour la 6e édition d’affilée, le Mexique quitte la Coupe du Monde au stade des 8e de finale, un record. La Tri n’a plus atteint les quarts depuis 1986 (2-0 contre la Bulgarie en 8e).
  • Les Pays-Bas ont gagné 4 de leurs 7 confrontations avec le Mexique (pour 1 nul et 2 défaites). Les Oranje sont invaincus face à la Tri en Coupe du Monde (2-2 en 1998 et 2-1 cet après-midi).
  • Les Pays-Bas ont gagné 10 de leurs 11 derniers matches en Coupe du Monde. Seule exception: leur défaite après prolongation en finale de l’édition 2010.
  • 3 des 4 matches de Coupe du Monde 2014 remportés par les Pays-Bas l’ont été après que les Oranje aient été menés au score (Espagne, Australie, Mexique).
  • 10 des 11 derniers buts des Pays-Bas en Coupe du Monde ont été inscrits en 2e mi-temps.
  • Les 9 derniers buts du Mexique en Coupe du Monde ont tous été marqués en 2e mi-temps.
  • 4 des 5 derniers buts encaissés par les Pays-Bas en phase à élimination directe de Coupe du Monde l'ont été depuis l'extérieur de la surface.
  • Les Pays-Bas ont transformé leurs 9 penalties (séances de tirs-au-but exclues) en Coupe du Monde depuis 1974. Depuis qu’Opta analyse la compétition (1966), seule l’Espagne (16) et l’Allemagne (10) ont bénéficié de plus de penalties (9).
  • Dirk Kuyt est le 7e joueur néerlandais à atteindre la barre des 100 sélections. Cet après-midi, il est le joueur qui a touché le plus de ballons du match (87).
  • Wesley Sneijder a joué son 15e match en Coupe du Monde, devenant ainsi le Néerlandais le plus capé dans cette compétition. Seul Johnny Rep a marqué plus de buts (7) que lui (6) en Coupe du Monde parmi les joueurs néerlandais.
  • Arjen Robben a obtenu 5 penalties en 14 matches de Ligue des Champions + Coupe du Monde cette saison (4 en LdC, 1 en CdM).
  • Klaas-Jan Huntelaar a marqué 1 but et délivré 1 passe décisive sur 7 ballons touchés cet après-midi à partir de son entrée en jeu à la 76e minute.
  • Giovani Dos Santos a inscrit son 1er but en Coupe du Monde au bout de son 12e tir. C’est son 1er but en matches compétitifs avec la Tri depuis le 8 juin 2012 contre la Guyane en éliminatoires de la CdM 2014. Entre temps, il avait marqué 3 buts avec le Mexique Olympique aux JO de 2012.
  • Le Mexique n’avait plus marqué depuis l’extérieur de la surface en Coupe du Monde depuis Gerardo Torrado contre l’Equateur le 9 juin 2002.

RTBF avec Opta

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK