Neuer: "Une heure sombre pour le football allemand"

Neuer: "Une heure sombre pour le football allemand"
Neuer: "Une heure sombre pour le football allemand" - © BENJAMIN CREMEL - AFP

Le gardien allemand Manuel Neuer ne cachait pas sa déception à après l'élimination de la Mannschaft mercredi. "C'est une heure sombre pour le football allemand", a commenté Neuer.

Mercredi, l'Allemagne a été battue par la Corée du Sud. "Franchement, je ne peux pas expliquer cette défaite. C'est une situation très difficile d'avoir été éliminé dès la phase de groupes, ça n'était jamais arrivé à une équipe allemande en Coupe du monde", regrettait Neue. "Nous sommes profondément déçus, tristes, et nous sommes énervés contre nous-mêmes parce que c'est notre responsabilité en tant que joueurs. Personne ne peut dire que ce n'est pas de sa faute. Nous devons en parler et analyser cette défaite. C'est nous les responsables."

Interrogé s'il s'agit de la plus grosse humiliation de l'Allemagne, Neuer a répondu "Oui, bien sûr. Nous étions prêts, il y avait de la volonté et le football allemand attendait que nous gagnions. On n'a pas reconnu que c'était une équipe allemande qui jouait. C'est notre responsabilité qui est engagée. Il va falloir trouver des paroles claires. Encore une fois, c'est nous qui sommes responsables. C'est une heure sombre pour le football allemand."

"On voit dans ce Mondial que ce n'est facile pour aucune équipe, à part pour la Belgique et l'Angleterre", a commenté le défenseur Mats Hummels. "Nous nous sommes mis dans cette situation en perdant contre le Mexique. Il y a certains points que nous devons corriger, mais je n'en parlerai plus publiquement. La dernière fois que nous avons fait un bon match, convainquant, c'était en octobre 2017."

"C'est maintenant l'un des moments les plus difficiles de la Mannschaft, et pour moi aussi personnellement", a indiqué le médian Sami Khedira. "Nous avions dit avant le tournoi que les champions du monde devaient guider le groupe. Ce n'est pas facile, mais nous avons accepté cette tâche. Je suis personnellement le premier à prendre la responsabilité. Maintenant nous devons vivre avec les conséquences. Les dix dernières années ont été sensationnelles."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK