Lukaku peut-il être le meilleur buteur de la Coupe du monde ?

Lukaku peut-il être le meilleur buteur de la Coupe du monde ?
Lukaku peut-il être le meilleur buteur de la Coupe du monde ? - © BRUNO FAHY - BELGA

Romelu Lukaku peut-il s'illustrer à la Coupe du monde au point d'être le meilleur buteur de la compétition devant des joueurs comme Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Luis Suarez, Neymar, Olivier Giroud, Thomas Müller ou encore Robert Lewandowski...? Difficile de le prédire mais les chiffres du Belge portent à croire qu'il a toutes les chances de figurer en bonne place dans le classement des meilleurs buteurs, surtout si la Belgique réalise un beau parcours. Il n'est cependant pas le seul attaquant en grande forme au moment d'entamer cette Coupe du monde, et un outsider peut toujours surprendre les grands noms. 

Décrié pendant longtemps par beaucoup de supporters des Diables et par certains observateurs, Romelu Lukaku fait parler les chiffres de manière assez impressionnante depuis l'arrivée de Roberto Martinez à la tête de l'équipe nationale avec un ratio d'un but toutes les 60 minutes. Cette Coupe du monde peut être pour lui l'occasion de faire taire définitivement ses détracteurs mais aussi de montrer aux meilleurs attaquants du monde qu'il peut aussi être décisif dans un très grand tournoi. Sur les 36 buts qu'il a inscrits en équipe nationale, Lukaku en a marqué 19 depuis l'arrivée de Roberto Martinez. Ce dernier en a clairement fait son numéro un, plutôt que Benteke parfois, au détriment de Batshuayi également. 

Romelu Lukaku sous Martinez (septembre 2016)

Qualifications pour la Coupe du monde 11 buts
  Dont 1 triplé et 2 doublés
Matches amicaux 8 buts
  Dont 3 doublés

Sous l'ère Martinez il a débloqué son compteur face à Chypre, avant de marquer contre la Bosnie-Herségovine, l'Estonie, la Grèce, Gibraltar, le Mexique, le Japon, l'Arabie Saoudite, l'Égypte et le Costa Rica. Neuf équipes différentes, douze matches différents. Lukaku est cependant resté muet lors de la défaite 0-2 face à l'Espagne (monté au jeu à la 67'), lors du partage contre les Pays-Bas (1-1, monté au jeu à la 64'), mais également contre la Russie (3-3, monté à la 77'), la République Tchèque (2-1, sorti à la 46ème), l'Estonie (0-2, 90 minutes de jeu), le Portugal (0-0, sorti à la 46ème). En vingt matches, il est resté une fois sur le banc contre Gibraltar et il a été absent pour une blessure au genou. 

Au total, il a disputé 1133 minutes pour 19 buts ce qui lui fait un ratio d'un but toutes 60 minutes. En Coupe du monde, Romelu Lukaku n'a encore qu'un petit but au compteur en quatre rencontres disputées, c'était face aux Etats-Unis en huitièmes de finale du "Mundial 2014". 

En comparaison, Romelu Lukaku a disputé 4071 minutes toutes compétitions confondues avec son club de Manchester United cette saison pour 27 buts marqués soit un ratio d'un but toutes les 151 minutes. La comparaison est délicate étant donné le jeu plutôt défensif prôné par José Mourinho mais d'un point de vue factuel le Diable est beaucoup plus efficace avec l'équipe nationale. 

Les buts inscrits en qualifications par les "favoris" au classement des buteurs de la Coupe du monde

Nom du joueur  (buts déjà inscrits en Coupe du Monde) Nombre de buts Nombre de minutes jouées
Olivier Giroud (1)  4 buts 583 minutes

Robert Lewandowski (0)

16 buts  900 minutes
Lionel Messi (4) 6 buts 900 minutes
Thomas Müller (10) 5 buts 737 minutes
Neymar (4)  6 buts 1233 minutes
Cristiano Ronaldo (3) 15 buts 765 minutes
Mohamed Salah (0) 5 buts  450 minutes
Luis Suarez (5) 5 buts  1149 minutes

Quelques noms ressortent quand on pense aux principaux "rivaux" de Romelu Lukaku dans ce classement individuel. Les deux seuls joueurs à avoir un meilleur ratio but/temps de jeu que lui, dans la phase qualificative pour la Coupe du monde 2018, sont Cristiano Ronaldo et Robert Lewandowski. Mais tous les joueurs précités cartonnent en club à l'exception de Thomas Müller qui marque plus en équipe nationale, comme Romelu.

L'Allemand sera surmotivé vu qu'il peut devenir le meilleur buteur en phase finale de Coupe du monde devant Miroslav Klose (16 buts en 4 éditions). Sans oublier les deux meilleurs joueurs du monde depuis une décennie, Ronaldo et Messi, qui peuvent toujours changer le court d'un match et marquer de nombreux buts en quelques rencontres seulement quand ils sont en forme, ils auront à coeur de briller avec leur sélection. Neymar, quant à lui, aura sans doute faim après son retour de blessure et son éloignement des terrains. Sans sous-estimer les serial-buteur Luis Suarez, Mo Salah, Robert Lewandowski et Olivier Giroud.

Malgré toutes ces supputations, n'oublions pas que dans ce type de classement, la possibilité de voir émerger un outsider n'est pas négligeable comme ce fût le cas en 2014 au Brésil avec le Colombien James Rodriguez (6 buts) qui sera à nouveau présent cette année. Just Fontaine détient toujours le record de buts inscrits dans une même phase finale avec 13 en 1958.

Un but inscrit toutes les... minutes

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK