Les Diables rouges soutiennent les enfants malades du cancer

Alors qu'ils se préparent pour le match contre l'Angleterre, les Diables Rouges ont apporté, ce mardi après-midi, leur soutien auprès d'enfants atteints d'un cancer. Des enfants qui participent cette semaine au "camp tournesol". Un stage de détente organisé sur les hauteurs de Malmedy par la Fondation contre le cancer. Les jeunes patients ont ainsi pu oublier leur traitement le temps d'une discussion sur Skype avec 3 joueurs de l'équipe nationale. Un moment inoubliable pour ces enfants. 

Quand Vincent KompanyAxel Witsel et Thorgan Hazard apparaissent sur un écran dressé dans la salle de détente, les jeunes patients du camp tournesol n'en croient pas leurs yeux. 

"C'est bien vous ? les Diables Rouges ?" Passé l'effet de surprise, ces enfants ont pu dialoguer par skype avec leurs idoles. Un moment inoubliable pour ces jeunes patients. C'est notamment le cas pour Daniel qui a demandé aux Diables s'ils... allaient bien remporter la coupe du monde.

Depuis la Russie, soit à 2.500 km de Malmedy, les joueurs belges ont ainsi pu apporter du réconfort à ces enfants toujours en traitement.

Tarik, moniteur et ancien patient, a apprécié comme il se doit le soutien et la disponibilité des joueurs belges. "C'est quand même notre équipe nationale et en plus en pleine coupe du monde. C'est incroyable et c'est une magnifique surprise pour ces enfants qui vivent ainsi un rêve éveillé. Il ne faut pas oublier que ces enfants suivent toujours des séances de chimiothérapie. Ce qui les rend très faibles et qui les empêche de partir en vacances. Ce camp-ci leur permet de s'évader, d'oublier un peu leurs soucis, de s'amuser et même de parler avec les Diables Rouges".

Bref, un moment extraordinaire pour cette quarantaine d'enfants. Anne Boucquiau, porte-parole de la fondation contre le cancer, ne cache pas sa satisfaction. "Les Diables Rouges sont les héros de toute la Belgique. Ils sont donc les héros de ces enfants et malgré la période difficile qu'ils vivent maintenant, à cause de leur maladie, je pense que c'est quelque chose qu'ils garderont toute leur vie en mémoire comme un instant magique".

Signalons que le cancer chez l'enfant reste heureusement très rare chez nous malgré les 300 nouveaux cas détectés par an en Belgique, soit moins de 0,5% du nombre total de cancers, avec désormais 80% de chances de guérison. Tous les espoirs sont donc permis pour ces jeunes patients qui auront vécu un moment magique en compagnie des Diables Rouges.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK