Le "matelas-gate", au final une histoire bien belge !

Ce vendredi matin, la presse belge pensait connaitre les 23 noms des Diables rouges qui partiront en Russie… La faute aux matelas des joueurs ! Il s'avère finalement que les matelas sont encore tous exactement semblables, les adaptations seront faites en Russie une fois la liste connue. Mais chacun des cartons devait être étiqueté d'un nom de joueurs, peu importe lequel, pour pouvoir passer les frontières et contrôles. Un employé de la firme de matelas y est donc allé de sa propre sélection pour étiqueter les matelas. 

 

Pour passer des nuits tranquilles, chaque Diable partira en Russie avec deux matelas personnalisés à sa taille, son poids et sa position préférée en dormant.Une équipe de la VRT est allée filmer la firme fabriquant ces lits. Sauf que sur les images, HLN n'a compté que 23 personnalisations de matelas... Sur ceux-ci, on peut lire le nom des joueurs ! Et cela a rapidement fait le tour des médias.

De la liste des 28 n'auraient pas été présents : Leander Dendoncker, Jordan Lukaku, Adnan Januzaj, Christian Kabasele et Matz Sels. Une histoire à dormir debout qu'il fallait donc bien prendre avec des pincettes. 

La liste officielle et définitive des 23 Diables tombe le 4 juin. Samedi soir, face au Portugal en match amical, peut-être que les joueurs non repris vont briller et forcer le sélectionneur Roberto Martinez à leur offrir à eux aussi.. Deux matelas sur mesure !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK