Les 10 chiffres marquants du Mondial 2018

Les 10 chiffres marquants de la Coupe du Monde 2018
3 images
Les 10 chiffres marquants de la Coupe du Monde 2018 - © Tous droits réservés

Dribbles réussis, buteurs différents, le carton jaune le plus rapide... La cuvée 2018 de la Coupe du Monde aura été riche en records. Retour sur les chiffres marquants de cette édition qu'on n'oubliera pas de sitôt.

10 - Dribbles réussis en un match (Eden Hazard)

Eden Hazard a réussi 10 dribbles face au Brésil (sur 10 tentés), soit le total le plus élevé en un match de Coupe du Monde pour un joueur avec 100% de dribbles réussis.

169 - Nombre total de buts

Si le ce Mondial russe n'a pas été le plus prolifique de tous les temps, il s'en est fallu de peu. Avec un total de 169 buts marqués, on n'est pas passé loin du record de 171 buts inscrits en 1998 et 2014. Il aura notamment fallu attendre 36 matchs (et un ennuyeux France-Danemark) pour voir un 0-0. Le seul de cette édition.

45 - Joueur le plus âgé (El Hadary)

Le gardien égyptien Essam El Hadary est devenu le plus vieux joueur de l'histoire du Mondial à disputer un match. A 45 ans et 161 jours, El Hadary a joué sa toute première rencontre en Coupe du monde face à l'Arabie Saoudite, stoppant même un penalty. Il dépasse ainsi le Colombien Faryd Mondragon, qui a disputé le Mondial 2014 à 43 ans, et devient le nouveau doyen de la compétition.

12 - Buts contre son camp

Pas moins de 12 buts ont été marqués contre leur camp lors de cette édition 2018, du jamais vu. Le précédent record de 1998 (6 buts contre son camp) est pulvérisé.

34 - Plus faible possession dans une finale (France)

De tous les finalistes de la Coupe du Monde, jamais une équipe n'avait eu une possession de balle aussi faible que la France face à la Croatie (34,2%). Ce qui n'a pas empêché les Bleus de décrocher leur deuxième étoile.

10 - Buteurs différents (Belgique)

En ouvrant le score face à l'Angleterre, Thomas Meunier est devenu le 10ème buteur différent de la Belgique dans ce Mondial 2018. Les Diables rouges égalent ainsi un record. Seules la France en 1982 et l'Italie en 2006 avaient réussi à atteindre une telle statistique de diversité. Par ailleurs, la Belgique est l'équipe la plus prolifique de cette édition avec un total de 16 buts inscrits.

15 - Carton jaune le plus rapide

Il n'aura fallu que 15 secondes au Mexicain Jesus Gallardo avant de recevoir un carton jaune face à la Suède en phase de groupes (défaite 0-3). Jamais un carton jaune n'avait été brandi aussi rapidement.

29 - Penaltys sifflés

29 penaltys ont été accordés lors de ce Mondial, soit 11 de plus que lors de tout autre édition.

4 - Cartons rouges

C'est le Mondial le moins 'haché' depuis 1978. Seuls 4 cartons rouges ont été brandis. Le football est-il devenu moins 'agressif' que par le passé, ou est-ce l'une des conséquences de l'adoption du VAR ? Chacun se fera son opinion sur le sujet.

3 - Victoires consécutives après prolongations

La Croatie est la première équipe à enchaîner trois qualifications après prolongations : en huitièmes contre le Danemark, en quarts contre la Russie et en demie contre l'Angleterre.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK