La Tunisie en Russie avec beaucoup d'envie

Depuis l'arrivée de Nabil Maaloul, en avril 2017, la Tunisie n'a perdu qu'une seule rencontre. La dernière en date face à l'Espagne. Pour le reste, elle compte cinq succès et quatre partages. Un bilan qui lui a notamment permis de se hisser en Russie. Avec des ambitions mesurées mais surtout avec beaucoup d'envie.

Certes, les Aigles de Carthage ne possèdent peut-être pas l'effectif le plus alléchant mais ils forment un groupe solidaire et cohérent. Leur force collective est leur meilleur atout. Dans le groupe G, derrière les Diables Rouges et l'Angleterre, ils pourraient bien surprendre.

Présentation.

1/ Le système préférentiel

Un 4-2-3-1 sobre et efficace

Sans être flamboyante, la Tunisie de Nabil Maaloul est efficace. Sa paire de centraux est robuste, ses latéraux sont dynamiques, son duo devant la défense est appliqué, ses trois milieux offensifs sont de bons soutiens pour le facteur X de cette sélection, Wahbi Khazri. Une organisation bien rodée qui laisse tout de même place à la créativité.

2/ Le point-fort

Un groupe solidaire

Les Aigles de Carthage n'ont pas dans leur rang un joueur qui peut réellement faire basculer une rencontre à lui tout seul. Ils s'en remettent donc à la force de leur collectif. Soudés, les Tunisiens se battent les uns pour les autres avec la même envie.

Souvent menés, les hommes de Nabil Maaloul ont une grande capacité de réaction. En Russie, ils ne lâcheront rien. Les Diables sont prévenus.

3/ Le joueur-vedette

Wahbi Khazri, buteur reconverti

Milieu offensif de formation, Wahbi Khazri a réussi une saison pleine avec Rennes en se muant régulièrement en attaquant de pointe. Auteur d'onze buts toutes compétitions confondues (meilleur ratio de sa carrière avec la saison 2012-2013 lorsqu'il évoluait en Ligue 2), le n°10 fait parler sa technique et son sens du jeu pour créer le danger dans une position plus avancée.

Il est l'élément-clé de la sélection tunisienne mais sa blessure musculaire sème le doute. Sera-t-il à 100% dès le coup d'envoi du Mondial face à l'Angleterre ? Et quel sera son état de forme lors de la deuxième rencontre contre la Belgique ?

Se passer des services de son meilleur jouer contre les deux favoris du groupe est éminemment problématique. Même hors de forme, Khazri sera de la partie pour aider ses partenaires.

4/ Le parcours qualificatif pour le Mondial

Qualifiée sans sourciller face à la Mauritanie (victoire 2-1 à l'aller comme au retour) lors du deuxième tour, la Tunisie n'a pas tremblé lors de la phase de groupe pour valider son ticket pour la 21ème Coupe du Monde. Invaincus dans leur poule, les Aigles de Carthage ont débuté par trois succès consécutifs pour s'isoler en tête et ne plus lâcher le leadership. S'ils ont un peu plus souffert lors des matches retour, ils ne se sont jamais vraiment inquiété.

En Russie, tout le monde les voit déjà dehors après trois matches. Eux croient certainement à leur chance. Ils sont les seuls ? Tant mieux. Personne ne les attend, ils auront assurément à cœur de déjouer les statistiques. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK