La déception de Mignolet, le Japon, le Brésil, ... Thibaut Courtois fait le point

Thibaut Courtois est, avec Dedryck Boyata, le seul Diable rouge à avoir disputé la totalité des rencontres dans cette Coupe du Monde. 

Avec le troisième gardien Koen Casteels, Simon Mignolet est, par contre, le seul Diable rouge à ne pas avoir encore disputé la moindre minute lors de cette Coupe du monde en Russie. Le gardien de Liverpool, doublure de Thibaut Courtois en équipe nationale, espérait jouer jeudi face à l'Angleterre mais a dû rester sur le banc. Il n'a pas manqué d'exprimer sa déception.

"Je comprends évidemment sa déception", a commenté Thibaut Courtois vendredi à Dedovsk. "Mais le gardien titulaire anglais était également dans les buts jeudi. C'est un choix de l'entraîneur. Certains changent de gardien, d'autres ne le font pas. On ne m'a rien demandé avant la rencontre mais moi, je veux toujours jouer. L'entraîneur m'a juste demandé si je me sentais bien, j'ai dit 'oui'. Quand on est dans le rythme d'un tournoi, c'est toujours bien pour un gardien de rester dans les buts. Tout cela n'a aucune influence sur l'ambiance entre gardiens. Nous allons jouer ensemble au golf et là, c'est Koen Casteels qui est le meilleur pour l'instant."

Sur la victoire acquise face aux Anglais (1-0) alors que certains pensaient que les Diables rouges allaient jouer pour la deuxième place, Thibaut Courtois a souligné : "Je suis content d'avoir gagné, je ne suis pas capable de jouer pour un nul".

"Je ne comprends pas les médias qui disent qu’on doit pleurer car on est premiers du groupe. Moi, je préfère ne pas jouer contre la Colombie. Si on bat le Japon, le prochain match, ce sera sans doute le Brésil. On doit avoir confiance en nous. Il n’y a pas de match facile à la Coupe du Monde. Il ne faut pas avoir peur sinon tu vas perdre", a encore affirmé à notre micro celui qui portait le brassard de capitaine jeudi soir.

"Après le match contre l’Argentine il y a 4 ans, je me sentais triste car je trouvais qu’on avait joué un bon match. Après, les Argentins ont été en finale et ils ont perdu dans les arrêts de jeu. On a perdu contre une équipe forte. Cela n’a pas été le cas il y a deux ans (contre le pays de Galles à l’Euro, ndlr). Je préfère jouer contre les grandes équipes et les battre", a-t-il confié à Vincent Langendries.

Et de poursuivre : "Tout le monde attend qu’on batte un grand pays. Si on joue contre le Brésil (possible adversaire en quarts, ndlr), c’est le moment de les battre. Mais il faudra d’abord passer le Japon. C’est une équipe dangereuse qui va se battre de la première à la dernière minute. Moi, je connais Okazaki qui joue à Leicester. Il peut mettre la pression sur la défense. Les Japonais vont jouer en bloc, je pense. On a toutefois assez de qualités sans les sous-estimer. Il faut jouer comme on l’a fait lors des trois premiers matches."

Le portier des Diables espère aller loin. Il s'est d'ailleurs chargé de mettre en ordre les passeports de ses enfants afin qu'ils puissent se rendre en Russie au cas où la Belgique poursuit l'aventure.

En conférence de presse, Courtois est enfin revenu sur le match contre les 'Three Lions', lors duquel il a notamment réalisé un arrêt décisif devant Marcus Rashford. "J'ai profité de ma grande taille pour occuper le plus d'espace possible. Je pense être sorti assez rapidement, il n'a donc pas eu beaucoup de temps pour réfléchir", a-t-il analysé avant d'évoquer son début de tournoi. "J'ai réalisé trois bons matches, je me sens très bien. Mon arrêt décisif contre le Panama (lors de la première rencontre, ndlr), a parfaitement lancé ma Coupe du monde."

Interrogé sur les performances des autres portiers actifs en Russie, Thibaut Courtois a dit avoir apprécié les prestations du Portugais Rui Patricio, de l'Uruguayen Fernando Muslera ou encore du Mexicain Guillermo Ochoa du Standard, "toujours très bon en tournoi".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK