La Côte d'Ivoire, le Mondial comme ultime défi d'une génération dorée

La Côte d'Ivoire, le Mondial comme ultime défi d'une génération dorée
La Côte d'Ivoire, le Mondial comme ultime défi d'une génération dorée - © RTBF

La Côte d’Ivoire participera au Brésil à sa troisième Coupe du Monde. Éliminés dès le premier tour en 2006 et 2010, les "Éléphants" visent clairement les huitièmes de finale et ont hérité d’un tirage plutôt clément avec la Colombie, la Grèce et le Japon.

Plusieurs Ivoiriens qui seront du voyage au Brésil ont un rapport étroit avec la Belgique, car c’est souvent sur le sol belge qu’a débuté leur carrière européenne : ce n’est pas le cas de Copa, qui est passé par Rennes avant de rejoindre Beveren puis Lokeren, mais c’est le cas d’Arthur Boka, de Romaric, de Didier Zokora, mais aussi des stars Yaya Touré, Emmanuel Eboué et Gervinho, qui ont joué à Beveren dans un passé pas si lointain.

Gervinho, Eboué, Touré, des noms qui font rêver, mais la plus grande vedette de la Côte d’Ivoire, c’est son capitaine, Didier Drogba, véritable légende du football africain et auteur de plus de soixante buts en une centaine de sélections en équipe nationale.

Les Éléphants du sélectionneur français Sabri Lamouchi veulent tout écraser cet été, les Diables Rouges, qui les affronteront au Stade Roi Baudouin ce mercredi, pourront peut-être le confirmer !

 

C. Lizin

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK