Hazard, élu "Homme du match" par la FIFA, "a fait du Eden" sur ses deux buts

Auteur de deux buts contre la Tunisie dont un sur un pénalty qu'il a provoqué, Eden Hazard a été élu "Homme du match" face à la Tunisie par la FIFA. 

Le capitaine des Diables rouges monte clairement en puissance dans ce Mondial russe. Il a inscrit ces premiers buts en phase finale d'une Coupe du Monde.

Il a ouvert le score sur penalty après 6 minutes et a inscrit le but du 4-1 à la 51e minute. Eden Hazard n'est pas le seul Diable à avoir réussi un doublé samedi. Romelu Lukaku a également fait trembler les filets deux fois, égalant le record de buts marqués par un joueur belge en Coupe du monde. Avec 5 réalisations en deux Mondiaux, Lukaku égale en effet le score de Marc Wilmots. L'ancien sélectionneur avait fait trembler les filets deux fois en 1998 et trois fois en 2002. Le cinquième but belge a été signé Michy Batshuayi. C'est la première fois que la Belgique inscrit cinq buts dans un match de Coupe du monde.

"J'ai été élu homme du match mais l'important c'est que les 14 joueurs ont tout donné. C'est ce qui a fait la différence", explique Eden Hazard à notre micro. Il a aussi inscrit ses deux premiers buts en Coupe du Monde, "à la Eden". "Vous me connaissez, les buts ce n'est pas le plus important. Ils amènent une victoire, c'est ça qui est important. Ça fait toujours plaisir.  J'ai marqué un penalty à la Eden. Il y a toujours un peu de pression sur un penalty quand c'est 0-0. Sur le 2e, la passe de Toby est exceptionnelle. Le contrôle est pas mal et après c'est du Eden, il faut dribbler le gardien et la mettre au fond". Son frère Thorgan, à l'échauffement derrière le goal tunisien, était aux premières loges. "Je ne l'ai pas vu. Je le cherchais en plus".

Les Diables ont bien débuté la rencontre. "C'est toujours notre volonté. Parce que quand on marque tôt, on est vite en confiance. On quasiment tout le temps contrôlé le match. Hormis peut-être 5 minutes quand on encaisse le 2-1. Même dans les moments un peu plus délicats, on est là, on est costaud. C'est ce qui fait notre force. Romelu marque un 3e but qui nous fait beaucoup de bien."

Avec 6 points sur 6 et un goal average de +6, les Belges sont quasiment qualifiés. Le premier bilan est positif. Hazard retient "les buts marqués". Même si "on a encore raté des occasions". "On aurait pu en mettre 7 ou 8 si on les met toutes au fond. On est costaud même si on prend deux buts. Il faudra gommer ça. Je pense que Thibaut (Courtois) ne sera pas content ce soir. On aurait pu joué encore un peu plus rapidement en première mi-temps", souligne aussi le capitaine.

Autre facteur de la réussite belge, la solidarité entre les joueurs. "C'est ça qui fait la force du groupe depuis quelques années. Individuellement on est costaud. Et si quelqu'un fait une erreur, on ne lui crie pas dessus ... ou alors c'est de manière positive".

Pour le dernier match face à l'Angleterre, "il ne faut pas réfléchir ou calculer". "Il faut terminer premier du Groupe. Il faut gagner le match. C'est une belle rencontre à jouer."

La présence des famille a été une motivation supplémentaire. "On savait qu'on allait voir nos proches après le match. Donc si on perdait, on allait être triste. Là on va se voir tous ensemble et on va passer du bon temps. Avec la victoire, on espère passer une bonne soirée".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK