Fellaini : "Si on veut battre le Brésil, il faudra monter le niveau de jeu"

Menés 2-0, les Diables rouges ont réussi l'exploit de renverser la situation grâce à une dernière demi-heure exceptionnelle. Marouane Fellaini, auteur du but de l'égalisation, a fait un bien fou à l'équipe belge dès sa montée au jeu.

"Ce sont des bonnes émotions. Ce n'est pas 11 joueurs mais tout le groupe qui mérite la qualification", a expliqué le Mancunien à notre micro. 

Et d'ajouter : "Cela fait toujours plaisir de marquer. J'essaye toujours d'apporter un plus quand je monte au jeu. Je suis content pour le groupe."

Durant près d'une heure, les Belges ont un peu pataugé face à des Japonais efficaces. "Il y avait un peu de nervosité, on n'était pas dans le match, a souligné Fellaini. On a commencé timidement. Si on veut battre le Brésil, il faudra monter le niveau de jeu. Il ne faudra pas jouer comme aujourd'hui. On a vu que le Brésil avait de grands joueurs en forme et avec de l'expérience. Il faudra être prêt."

"Je pense qu'il n'y a pas de favori dans ce tournoi. On l'a vu hier avec le Danemark. On le voit encore ce soir avec la Belgique", a-t-il enfin conclu. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK