Entraînement détendu, bizutage de Coutinho : Le Brésil s'amuse à Sotchi

Philippe Coutinho
Philippe Coutinho - © NELSON ALMEIDA - AFP

Footing au petit trot, bizutage enfariné et supporters enthousiastes : Neymar et le Brésil ont effectué ce mardi à Sotchi leur premier entraînement en Russie à cinq jours de leur entrée en lice au Mondial 2018, sans trop s'employer lors d'une séance publique particulièrement détendue.

Moins de 48h après leur atterrissage dans la ville balnéaire du sud du pays, les Brésiliens ont foulé pour la première fois les installations du petit stade Yug-Sport, devant environ 5.000 spectateurs massés dans les tribunes.

Mais plusieurs centaines d'autres, n'ayant pu accéder aux gradins, se sont massés sur la bretelle de la voie rapide qui surplombe le terrain, dans l'espoir d'apercevoir Neymar et ses partenaires.

Sous un chaud soleil, le nom de l'attaquant-star du PSG a d'ailleurs été scandé à de multiples reprises par le public, où on distinguait quelques drapeaux brésiliens et russes.

Comme les autres joueurs titulaires dimanche contre l'Autriche (3-0), Neymar n'a pas forcé ce mardi, se contentant d'un toro puis multipliant les étirements avec un kiné, allongé à même la pelouse.

Le N.10 brésilien portait un bandage bleu au niveau du pied droit, vestige de sa fracture subie en février, mais cela ne l'a pas empêché d'accélérer sans la moindre gêne apparente pour échapper à un partenaire qui le chahutait.

Philippe Coutinho, qui fêtait ses 26 ans, n'a lui pas réussi à s'échapper : tradition brésilienne oblige, le milieu offensif du FC Barcelone a subi un petit bizutage à base d’œuf écrasé sur le crâne, le tout saupoudré de farine, dans une ambiance bon enfant.

Symbole de l'enthousiasme général, le public a applaudi à tout rompre lorsqu'un jeune intrus a couru sur la pelouse pour aller se prendre en photo avec ses idoles. Et Neymar a pu constater que sa cote de popularité en Russie était au beau fixe lorsqu'il s'est approché de la tribune pour signer quelques autographes, le service d'ordre étant contraint d'intervenir pour contenir la masse humaine autour de lui.

L'entrée en lice de la Seleçao est prévue dimanche à Rostov contre la Suisse dans le Groupe E. Le Brésil, quintuple Champion du Monde, affrontera ensuite le Costa Rica (22 juin) à Saint-Pétersbourg et la Serbie (27 juin) à Moscou.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK