Drogba : "Les Diables au Brésil, ça passe ou ça casse"

Didier Drogba
Didier Drogba - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Didier Drogba, le capitaine de la Côte d’Ivoire, se réjouit de croiser la route des Diables Rouges ce mercredi soir au Stade Roi Baudouin. L’attaquant de Galatasaray compare l’équipe belge actuelle à celle de Côte d’Ivoire en 2006 et pense qu’un premier Mondial, "ça passe ou ça casse !"

"Plusieurs joueurs ivoiriens s’étaient révélés lors de la campagne qualificative pour la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, rappelle Didier Drogba, dont les propos sont retranscrits dans les colonnes de La DH. Et cette équipe nationale belge me fait penser à la Côte d’Ivoire d’il y a huit ans. Je suis heureux pour le football belge, qui est en pleine phase de renouveau après une longue période de disette. La Belgique a les joueurs qu’il faut pour faire quelque chose au Brésil, mais quand on dispute son premier Mondial, ça passe ou ça casse."

Didier Drogba a également détaillé la relation qu’il entretient avec quelques Diables Rouges.

"Romelu Lukaku et moi, nous nous entendons bien. Mais il faut arrêter de nous comparer ! A 19 ans, lui était déjà à Chelsea, tandis que moi, j’évoluais au Mans. Il est déjà plus costaud que moi, et il possède certaines qualités que je n’ai pas. J’en ai d’autres qu’il développera avec le temps. Romelu fera de grandes choses, et il a déjà commencé ! Il paraît que je suis son idole, c’est flatteur de constater qu’il s’identifie à moi."

"Vincent Kompany, je le connais bien, et nous nous respectons énormément. La première fois que je l’ai rencontré, il jouait encore à Anderlecht, et moi à Chelsea. Il a fait du chemin depuis… Il est désormais l’un des meilleurs défenseurs de Premier League."

C.Lizin

Et aussi

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK