Les "Mondialistes" vont rapporter 4,25 millions de dollars aux clubs belges, Anderlecht en pole

Anderlecht va toucher 1,3 million de dollars grâce à ses "Mondialistes"
2 images
Anderlecht va toucher 1,3 million de dollars grâce à ses "Mondialistes" - © BRUNO FAHY - BELGA

Envoyer des joueurs en Coupe du Monde, c'est important pour les clubs. Pour le prestige mais pas seulement. Depuis 2010, la FIFA fait profiter les clubs qui mettent à disposition leurs joueurs d'une partie des bénéfices du Mondial. En 2018, le "pot commun" des clubs s'élève à 209 millions de dollars (contre 40 en 2010 et 70 en 2014). 

Selon les calculs de Cresta Firm, Anderlecht est le plus gros bénéficiaire belge avec 1.332.777 de dollars. Au total 12 clubs du royaume vont toucher de l'argent. 

Comment ça marche ?

"Les calculs sont établis selon un modèle qui prend en considération le nombre de joueurs sélectionnés dans les différentes équipes qui participent à la Coupe du Monde (736 ou 32 x 23) et le nombre de jours pendant lesquels chaque joueur est concerné par le tournoi", explique la FIFA sur son site internet. La FIFA estime le nombre de jours total à 24500. Un jour passé en équipe nationale équivaut donc à 8530 dollars. Plus une sélection va loin dans le tournoi, plus un joueur rapporte.

Dans un milieu où les joueurs changent régulièrement de club, il peut y avoir plusieurs bénéficiaires. Mais la FIFA a là aussi tout prévu. La durée prise en compte court du 1er juillet 2016 à juillet 2018 et est divisé en 3 périodes. Chaque formation obtient donc un deux ou trois tiers du montant correspondant à son joueur.

Petite précision, le temps de jeu ou les performances d'un joueur ne sont pas pris en considération.

Et en Belgique ?

Anderlecht est le grand gagnant de ce système. Leander Dendoncker, Lukasz Teodorczyk, Kara Mbodji, Uros Spajic, Youri Tielemans, Isaac Kiese-Thelin et Mahmoud Trezeguet ont tous porté le maillot mauve et blanc entre juillet 2016 et la fin de la Coupe du Monde. Ils ont donc tous "rapporté" de l'argent au Sporting. La FIFA devrait verser 1.332.777 de dollars (1.137.715 euros) au club bruxellois.

La Gantoise (989.664 dollars grâce à Lovre Kalinic, José Luis Rodriguez, Ricardo Avila, Dylan Bronn et William Troost-Ekong) et le Standard (325.854 dollars grâce à Guillermo Ochoa, Mehdi Carcela et Elderson Echiejile) complètent le podium.

Dendoncker et Kalinic au sommet

A lui seul, Leander Dendoncker devrait venir grossir les caisses du Sporting de 392.380 dollars selon les estimations de Cresta Firm. Il est le joueur le plus "rentable" de Belgique. Le médian a joué 90 minutes avec les Diables rouges (contre l'Angleterre) mais il est resté 46 jours à disposition de l'équipe nationale.

Ce n'est donc pas une surprise de constater que Lovre Kalinic, finaliste avec la Croatie, le suive dans ce classement (333.542 dollars). Arrivé en janvier 2017, le gardien n'a pas passé l'intégralité de la période pris en compte à Gand. C'est pour cela que les Buffalos toucheront un montant plus faible que les Mauves.

On notera, les cas particuliers d'Elderson Echiejile, d'Isaac Kiese-Thelin et de Mahmoud Trezeguet qui vont contribuer à deux clubs (belge). Le Nigérian, qui appartient à Monaco, a joué au Standard et au Cercle de Bruges. Le Suédois et l'Egytpien ont été prêté par Anderlecht à Waasland-Beveren et Mouscron. Enfin Thomas Meunier devrait faire gagner ... 717 dollars au Club de Bruges.

Le Top 10 "belge"

 

Club

Joueur

Pays

Montant (dollars)

Anderlecht

Leander Dendoncker

Belgique

392.380

La Gantoise

Lovre Kalinic

Croatie

333.542

Anderlecht

Lukasz Teodorczyk

Pologne

247.954

Lokeren

Ari Skulason

Islande

226.852

La Gantoise

Ricardo Avila

Panama

225.900

La Gantoise

José Luis Rodriguez

Panama

225.900

Eupen

Moussa Wague

Sénégal

198.488

Anderlecht

Uros Spajic

Serbie

191.685

Standard

Guillermo Ochoa

Mexique

191.038

La Gantoise

Dylan Bronn

Tunisie

162.961

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK