Pour Broos, le manque d'infrastructures est l'obstacle à la progression du foot africain

Hugo Broos
Hugo Broos - © Evgeny Biyatov - BELGAIMAGE

Hugo Broos disputera dimanche avec le Cameroun son premier match à la Coupe des Confédérations. Selon le sélectionneur des 'Lions indomptables', les chances de voir triompher le Cameroun sont minces. "Si un pays africain veut un jour gagner un titre majeur, il faudra améliorer les infrastructures et la formation des jeunes", a déclaré le Belge de 65 ans.

"Quand j'étais à la Coupe d'Afrique des Nations, j'ai été positivement surpris par le niveau affiché", a raconté Broos, victorieux de la CAN en janvier dernier. "Mais un pays africain n'a encore jamais remporté un titre intercontinental. Pour moi, les principales raisons de ce constat sont le manque d'infrastructures et de professionnalisme dans la formation des jeunes."

"Cependant, je suis persuadé qu'un jour, un pays africain remportera le Mondial. Même si cela restera inhérent à l'amélioration des infrastructures."

Le Cameroun a été versé dans le groupe B de la Coupe des Confédérations et jouera contre le Chili (18 juin), l'Australie (22 juin) et l'Allemagne (25 juin). Les deux premiers seront qualifiés pour les demi-finales.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir