Broos : "Des monuments en bois pour les entraîneurs, parce que ça brûle très vite !"

Broos : "Des monuments en bois pour les entraîneurs, parce que ça brûle très vite !"
Broos : "Des monuments en bois pour les entraîneurs, parce que ça brûle très vite !" - © GABRIEL BOUYS - AFP

Hugo Broos a mené le Cameroun à la victoire en finale de la CAN 2017 dimanche. L'entraîneur belge, qui a connu beaucoup de hauts et de bas dans une carrière riche de 42 années passées dans le milieu du football professionnel, tient à relativiser les choses au moment où les compliments pleuvent à son égard...

"Cette victoire à la CAN, c'est certainement un des plus beaux moments de ma carrière de coach, a expliqué Hugo Broos au terme de la rencontre. C'est un trophée remporté au plus haut niveau. Pour un coach, c'est vraiment incroyable ! Cette expérience, je la compare un peu à ce que j'ai vécu en tant que joueur au Mexique, lors de la Coupe du Monde 1986. Ce sont vraiment les deux choses que je caresse !"

"Quand vous êtes dans le foot depuis 42 ans, vous savez très bien qu'un jour, vous êtes le roi, et que le lendemain, on vous tue !, a repris le tacticien belge. C'est pour ça qu'on fait des monuments en bois pour les entraîneurs : ça brûle très vite ! Je sais relativiser les choses. Je sais que quand ça va un peu mal, ce n'est pas totalement mauvais. Et quand c'est bon, comme aujourd'hui, on ne doit pas penser qu'on est arrivé au sommet, parce qu'on a encore beaucoup de travail. Je ne suis jamais très heureux, mais je ne suis jamais dans le trou non plus."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK