Yves Vanderhaeghe doit verser 5.000 euros à la Pro League

Yves Vanderhaeghe doit verser 5.000 euros à la Pro League
Yves Vanderhaeghe doit verser 5.000 euros à la Pro League - © KURT DESPLENTER - BELGA

Yves Vanderhaeghe va devoir verser 5.000 euros pour les projets sociaux de la Pro League pour son exclusion lors de la finale des play-offs II. Le cas de l'Antwerp, condamné à payer 25.000 euros pour l'interruption temporaire de son match contre le Standard, a de nouveau été reporté.

Sur la base du règlement intérieur de la Pro League, Vanderhaeghe doit payer une amende de 5.000 euros pour son renvoi en tribune. La Pro League appelle cela une compensation, parce que cet argent va aux projets sociaux de la coupole des clubs professionnels. L'entraîneur de Courtrai a pris le corps arbitral à partie après que son équipe s'est vu stopper une attaque dangereuse dans les dernières minutes. Cette tirade lui a également valu une amende de 1.000 euros auprès de commission des litiges d'appel.

Encore sur la base de la procédure interne, l'Antwerp risque de devoir contribuer à hauteur de 25.000 euros aux projets sociaux de la Pro League. L'arbitre Nathan Verboomen a interrompu pendant dix minutes le match d'ouverture de la 6e journée des play-offs contre le Standard à la 75e minute de jeu. Malgré un appel au calme au micro au début de la seconde mi-temps des gobelets de bière ont été lancés par les supporters anversois sur Michel Preud'homme, l'entraîneur du Standard.

L'Antwerp, cependant, conteste la somme, de sorte que la décision a été reportée pour la deuxième fois, faute d'arguments. Le point est à l'ordre du jour du prochain conseil d'administration. Le club anversois a déjà écopé d'une amende de 5.000 euros de la part de la fédération.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK