L'Autorité belge de la concurrence ne réintègre pas Waasland-Beveren en D1A

Waasland-Beveren débouté par l’Autorité belge de la concurrence
Waasland-Beveren débouté par l’Autorité belge de la concurrence - © DIRK WAEM - BELGA

L'Autorité belge de la concurrence (ABC) a confirmé jeudi qu'elle ne pouvait pas réintégrer Waasland-Beveren en D1A. L'ABC motive sa décision par "un avantage disproportionné" qui serait donné au club waeslandien.

Dans un rapport de 130 pages, l'ABC est venue à la conclusion que la manière dont la Pro League a interrompu la compétition s'est déroulée correctement. "Le club a pris connaissance de la décision de l'ABC et est en train de l'étudier", a communiqué Waasland-Beveren qui avait reçu un avis favorable d'un auditeur de l'ABC dans un premier temps.

"L'ABC a estimé qu'elle ne pouvait pas réintégrer le club en D1A dans le cadre d'une mesure provisoire car cela lui conférerait un avantage disproportionné. Le club est évidemment très déçu de cette décision. D'autant que de plus en plus de clubs se rendent compte que désigner un descendant n'était pas la plus juste des décisions."

Une décision qui signifie que la Pro League ne sera pas légalement contrainte d'adapter le format de la compétition. Le format avec 16 équipes avec des mini playoffs validé par plus de 80% des clubs lors de l'assemblée générale du 15 mai est donc maintenu. Waasland-Beveren est relégué en D1B. OHL et le Beerschot s'affronteront le 2 août lors de la manche retour de la finale de D1B. Le vainqueur sera promu en D1A.

Le club waeslandien remet désormais son destin dans les mains de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS). "En tant que club, nous espérons que la CBAS rendra un jugement correct et annulera ces décisions afin qu'une meilleure décision puisse être prise au sein de la Pro League", a conclu le club dans son communiqué.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK