Vrancken après la défaite à Seraing : "C’est la plus grande déception depuis que je suis entraîneur du KV Malines"

Malines s’est incliné 1-0 sur la pelouse de Seraing ce samedi. Et le but des Métallos est tombé sur une énorme erreur de la défense malinoise. Après sa belle victoire (3-2) face à l’Antwerp en ouverture de la saison, le KV est passé complètement à côté sur la pelouse du Pairay.

Une rencontre que l’entraineur malinois Wouter Vrancken n’a pas du tout apprécié : "Nous n’étions clairement pas prêts. Ce n’était vraiment pas bon aujourd’hui. En plus de ça nous donnons un but et ça entraîne un match très compliqué. Notre mentalité n’était également pas bonne. Ce n’était pas le KV Malines que je connais".

Les mots étaient même forts du côté de Vrancken : "C’est la plus grande déception depuis que je suis entraîneur du KV Malines. Cela n’a rien à voir avec la qualité du jeu mais dans la tête ce n’était pas bon. Vous pouvez perdre un match mais vous devez vous battre à 100%".

Et c’est justement au niveau de la mentalité que les plus grands manquements ont été présents selon le coach : "Si vous ne commencez pas avec la bonne attitude, c’est très difficile de forcer les choses. A la mi-temps, nous espérions créer un électrochoc mais ça n’a pas fonctionné non plus. Nous ne devons pas regarder les individualités, c’est tout le groupe qui n’a pas été à la hauteur".

Dans le vestiaire, Vrancken a déjà exprimé tout son mécontentement à ses joueurs, même s’il ne faut pas non plus trop les enfoncer : "Les mots durs ont déjà été dits. C’est important que nous soyons de retour la semaine prochaine. J’ai déjà fait passer mon message. Détruire les individus est inutile mais nous en parlerons certainement dans les prochains jours".

Pour l’entraîneur malinois, Seraing était prenable et c’est pour cette raison que la déception est si grande : "Si nous avions joué ce match avec nos qualités, nous aurions pu faire beaucoup mieux. L’espace que nous aimons beaucoup exploité était là mais il faut être mentalement prêt pour cela".

Maline affrontera Eupen le week-end prochain pour tenter de relever la tête.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK