Verdict reporté à mercredi dans le dossier du match arrêté entre Saint-Trond et Genk

Verdict reporté à mercredi dans le dossier du match arrêté entre Saint-Trond et Genk
Verdict reporté à mercredi dans le dossier du match arrêté entre Saint-Trond et Genk - © JOHN THYS - BELGA

La Commission des litiges d'appel de la Fédération belge de football (RBFA) livrera finalement mercredi son verdict dans le dossier disciplinaire concernant l'arrêt du match entre Saint-Trond et Genk le 28 septembre en championnat. Sa décision était attendue mardi, mais elle a été reportée.

Le derby limbourgeois au Stayen avait été définitivement arrêté sur le score de 3-3 dans les derniers instants de la partie en raison du comportement des supporters des deux équipes.

Le parquet fédéral a requis un retrait de deux points pour chaque équipe, un match à huis clos et l'amende maximale de 5.000 euros.

Genk et le STVV ont d'abord refusé d'endosser la responsabilité partagée de l'interruption, mais ont ensuite changé d'avis. Selon les clubs, la procédure d'arrêt définitif du match n'a pas été correctement exécutée, car l'officier de sécurité de l'équipe locale n'a pas eu son mot à dire contrairement à ce que dit le règlement fédéral, et aucune sanction ne peut donc être imposée.

Samedi, Genk a été battu par Saint-Trond (1-2) pour le compte de la 17e journée du championnat de Belgique.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK