Vercauteren : "À des moments on jouait bien à très bien, à d'autres ce n'était pas bon du tout"

Franky Vercauteren
Franky Vercauteren - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Scénario renversant pour Anderlecht ce vendredi soir. Alors qu'il menait tranquillement sur la pelouse de Zulte, le Sporting a encaissé un but évitable avant d'émerger en toute fin de match grâce à son attaquant, Kemar Roofe. A la fin de la rencontre, tout le monde côté bruxellois s'accordait pour dire que seule la victoire compte à ce stade de la compétition.

"C'est une victoire importante. A des moments, on jouait bien à très bien, on n'était pas bon du tout. On est conscients du travail qu'il reste à faire, mais dans l'ensemble on progresse. Ce qui me plait c'est qu'on a su rebondir après le but encaissé. On a réagi mentalement alors que souvent, on accusait le coup. C'est ce dont on avait besoin" a réagi Franky Vercauteren, le coach des Mauves au micro de la Pro League.

Nacer Chadli tentait, lui aussi, de mettre en avant cette victoire collective, malgré des longs moments de creux: "L'ensemble de l'équipe a été bon. On a su marquer deux buts à Zulte, c'est toujours difficile. Il y a eu des moments dans le match où on n'était pas bien mais aujourd'hui le plus important ce sont les trois points. Il y a eu des matches où on a bien joué mais on a pas gagné, aujourd'hui on n'a pas forcément bien joué mais gagné...je préfère ce scénario là."

Du côté d'Alexis Saelemaekers, un regret prédominait cependant. Celui de ne pas avoir su tuer le match en première mi-temps : "On a bien réagi après le but encaissé mais on aurait dû assommer Zulte en première mi-temps. On a eu les occasions pour" concluait-il.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK