Venanzi et Renard descendent dans le vestiaire à la mi-temps, "on a ensuite vu la différence"

Face à Malines, le Standard a montré deux visages. En première période, les Liégeois se sont montrés assez timorés et ont fait preuve de fébrilité par moments, comme par exemple sur le but égalisateur de Mats Rits à la 44ème minute. Le médian malinois a su profiter des nombreuses erreurs et maladresses de l'arrière-garde liégeoise.

En deuxième mi-temps, le Standard s'est montré nettement plus entreprenant et avec un peu de réussite, il aurait pu empocher les trois points.

Un tel changement d'attitude serait-il donc lié à l'intervention du président Bruno Venanzi et du directeur sportif du Standard, Olivier Renard, qui ont rendu "visite" aux joueurs dans le vestiaire à la pause ?

"Ils sont venus dans le vestiaire et je pense qu'on a vu la différence sur le terrain, a avoué Ibrahima Cissé au micro de la RTBF. Ils nous ont encouragés afin qu'on se batte jusqu'au bout". 

Le partage face au Kavé met fin toutefois aux espoirs du Standard de participer aux Play-offs 1.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK