Vanhaezebrouck : "On manque de concurrence au niveau offensif"

Alors que le stage hivernal du Sporting d'Anderlecht arrive à son terme, Hein Vanhaezebrouck a fait le point sur le mercato actuel du club bruxellois au micro de la RTBF. L'entraîneur du RSCA ne compte actuellement que deux attaquants dans son noyau, Lukasz Teodorczyk et Silvère Ganvoula, et selon lui, c'est trop peu.

"Je trouve qu'offensivement, il nous faut plus de concurrence, a dévoilé Hein Vanhaezebrouck au micro de Pascal Scimè, l'envoyé spécial de la RTBF à La Manga. On manque de concurrence au niveau offensif. C'est ma demande auprès de la Direction : on a perdu Henry Onyekuru sur blessure, et on a laissé partir Robert Beric et Hamdi Harbaoui. Silvère Ganvoula est revenu, mais il nous faut plus d'atouts offensifs. Histoire que la concurrence soit beaucoup plus forte, et que tout le monde aille chercher ses limites."

"Certains joueurs se disent actuellement : "il n'y a pas d'autre choix que moi !", ou "il ne va quand même pas mettre un jeune à ma place !", on doit donc faire quelque chose pour remédier à cela, a repris l'entraîneur du Sporting. Et si ce n'est pas le cas, je ferai avec ceux qui sont là. Tout ce que je peux faire, c'est donner mon avis à Herman, et on verra ce qui est possible ou non. Teo ? Je le vois tous les jours, j'ai une opinion à son sujet, mais je ne vais pas la partager avec vous."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK