Vanhaezebrouck: "Maintenant à Anderlecht tout le monde parle d'Alexis comme exemple"

Hein Vanhaezebrouck est l’entraîneur qui a choisi de lancer Alexis Saelemaekers en équipe première à Anderlecht. Les deux hommes étaient présents dans La Tribune ce lundi soir et sont revenus sur le transfert du jeune Belge à l'AC Milan, mais aussi sur ses débuts chez les Mauves. 

"Je suis très fier pour lui… Il a confirmé tout ce qu’on a vu en lui. Je me rappelle la première fois que je l’ai vu, il était remplaçant chez les espoirs contre Gand. Quand je suis arrivé comme entraîneur il était de nouveau chez les espoirs...

Aux côtés d'Emilio Ferrera, il a rapidement cru en Alexis, avec qui il est reste en contact: "Maintenant à Anderlecht tout le monde parle d’Alexis comme exemple, mais je suis convaincu que si on en avait parlé il y a trois ans, on m’aurait dit que je racontais des conneries. C’est Emilio Ferrera qui l’a repêché et qui l’a fait évoluer. Selon Emilio, moi je l’ai repris trop tôt… Mais il était prêt, il a joué des Playoffs fantastiques cette année-là. Et puis il a confirmé la saison d’après. Il n’a pas eu la tâche facile à Anderlecht, avec tout ce qui s’est passé. Les entraîneurs, les joueurs qui sont partis. Ce n’est pas évident d’évoluer dans ce genre de contexte."

Hein a gardé beaucoup de bienveillance envers son ancien poulain, il est heureux pour lui qu'un club tel que Milan l'ait repéré. "Cette saison, il était en tribune pour les cinq premiers matches. Son premier, c’était contre le Standard lors de la sixième rencontre de la saison. Il marque un but et ils gagnent leur premier match après un 2 sur 15. Pour moi, c’est surtout une confirmation d’Alexis lui-même et de ses qualités. Et le fait qu’à l’étranger ils l’ont quand même découvert et ils ont cru en ses qualités."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK