Une volée à 139 km/h, un enchaînement parfait, le talent d’Osimhen a fait la différence

Une volée à 139 km/h, un enchaînement parfait, le talent d'Osimhen a fait la différence
Une volée à 139 km/h, un enchaînement parfait, le talent d'Osimhen a fait la différence - © BRUNO FAHY - BELGA

Un homme a fait basculer la finale des Play-Offs 2 entre Courtrai et Charleroi. Son nom : Victor Osimhen. Par deux actions de grande classe, il a donné la victoire aux Zèbres.

Alors que les Carolos sont menés et qu’ils se cassent les dents sur le bloc compact du KVK, le Nigérian surgit au petit rectangle pour reprendre un coup de coin de Massimo Bruno juste avant la pause. La suite est un mélange de puissance et de justesse technique. La volée d’Osimhen est parfait est surpuissante (139 km/h) et précise. Sébastien Bruzzese ne peut rien.

En deuxième mi-temps, le Nigérian étale encore son talent avec un enchaînement contrôle en extension-frappe croisée. Sonné par un tir de son équipier Marco Ilaimaharitra, Osimhen a quitté la pelouse prématurément.

Le Sporting espère qu'il va vite récupérer parce qu'il aura besoin d'un grand Osimhen pour venir à bout de l'Antwerp et tenter de décrocher un ticket européen.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK