Un Standard dominé ramène un très bon point de l'Antwerp (1-1)

L'Antwerp et le Standard se sont quittés dos-à-dos (1-1). Les Anversois, dominateurs pendant une grande partie de la rencontre, n'ont pas concrétisé leurs occasions, la faute à un excellent Arnaud Bodart. Le haut du tableau de la Pro League se neutralise une nouvelle fois dans ce championnat indécis.

L’Antwerp se montre beaucoup plus entreprenant en début de rencontre. Dieumerci Mbokani hérite de deux ballons dans le rectangle : sa tête passe à côté du but et son un contre un avec Arnaud Bodart tourne à l’avantage du gardien liégeois.

A la dixième minute, Gerkens jette un coup d’œil dans la surface et voit Refaelov se glisser entre Siquet et Dussenne. Sa tête puissante et lointaine surpasse Bodart et concrétise une avance plus que méritée pour les Anversois.

>> LIRE AUSSI : Hugo Siquet : "Je réalise mon rêve de défendre le blason du Standard"

>> LIRE AUSSI : Philippe Montanier après le partage du Standard à l'Antwerp : "le point du courage et de la jeunesse"

Dans une première mi-temps où les Rouches ne parviennent que rarement à créer le danger -Lestienne, après la demi-heure, est l’exception-, les seuls Liégeois à s’illustrer se trouvent derrière. Dussenne tente tant bien que mal de tenir la barque, Bodart sauve les meubles une deuxième fois, face à Gerkens.

L’ancien Anderlechtois est d’ailleurs le premier animateur de la deuxième période. Sa reprise sur un centre venu de Juklerod termine juste à côté du but liégeois, mais le schéma reste le même qu’en première mi-temps : le Standard ne parvient pas à sortir proprement le ballon en possession, les Liégeois étant trop secoués par un milieu anversois étouffant.

Mais alors que le Great Old a tout pour inscrire un deuxième but, les Rouches rentrent enfin dans leur rencontre. Ils gagnent plus de duels, sont plus justes dans la construction. Sur corner, Maxime Lestienne profite d’une bonne déviation de Laifis et met les compteurs à égalité.

Dans les vingt dernières minutes, la rencontre se découd et peut être pliée par les deux équipes. A ce jeu, Dieumerci Mbokani manque deux grosses occasions. Peu après le double manqué du Congolais, c’est au tour de Refaelov de donner des sueurs froides aux Liégeois. Bodart, décidément impérial, dévie le tir de l’Israélien sur son poteau. Les deux équipes se quittent sur ce partage, laissant une nouvelle fois voir que ce championnat est indécis. Le Standard, 22 points, demeure devant les Anversois (21).

Les compositions

Antwerp : Butez; Seck, Batubinsika, De Laet ; Miyoshi, Haroun, Hongla, Juklerod ; Gerkens, Refaelov, Mbokani

Standard : Bodart; Siquet, Dussenne, Laifis, Gavory; Bokadi, Raskin, Bastien; Boljevic, Balikwisha, Lestienne

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK