Un FC Bruges brouillon patine face à Waasland-Beveren

Les Brugeois n'ont pas réussi à s'imposer à domicile contre Waasland-Beveren en ouverture de la 11e journée de Pro League, la première depuis que le Footballgate a éclaté. Hans Vanaken a donné l'avantage au FCB mais Apostolos Vellios a égalisé cinq minutes plus tard (1-1). Pour la première fois cette saison en championnat, Bruges perd des points au Jan Breydel.

Le Club, qui a connu un coup de moins bien avant la trêve internationale, veut repartir de l'avant et retrouver son allant. Les intentions sont-là, la domination aussi, mais la concrétisation fait encore défaut en première mi-temps.

Sans paniquer, les Blauw en Zwart continuent d'appliquer leur plan et trouvent la solution sur un effort ... individuel de Hans Vanaken. Le footballeur pro de l'année part du flanc gauche, s'infiltre, il s'appuie sur Kaveh Rezaei et place le ballon hors de portée de Davy Roef d'un plat du pied assuré (55e).

Le verrou a sauté. On croit que le plus difficile est fait face à des Waeslandiens qui s’attellent surtout à défendre. Mais, il ne faut qu'une occasion aux hommes de Yannick Ferrara pour revenir à hauteur. Apostolos Vellios reprend de volée un centre de Beni Babibanga. Karlo Letica est battu (1-1, 60e). Et ce n'est pas fini, une frappe de Nana Ampomah s'écrase sur la transversale (72e). Le FCB a eu chaud. Il reprend sa domination mais elle reste stérile.

Leko et ses hommes alignent un deuxième match consécutif sans victoire. Et si le public avait joliment marqué son soutien au coach en début de rencontre, il fait part de sa déception après le coup de sifflet final.

Au classement, Bruges reste 2e (avec le même nombre de points que Genk). Waasland-Beveren, invaincu depuis 5 matches, pointe à la 13e place.
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK