Un clasico fair-play même jusque dans les vestiaires entre les deux entraîneurs

dded
dded - © Tous droits réservés

Si le Clasico de ce dimanche n'a pas atteint des sommets en terme de niveau de jeu, le fair-play entre les acteurs a bien été au rendez-vous. Sur le terrain et en dehors. Jugez plutôt par cette séquence lors de laquelle Simon Davies, le coach d'Anderlecht, interrompt sa célébration pour retourner aux vestiaires en courant et saluer son homologue liégeois, Michel Preud'homme. Des images assez inhabituelles mais qui témoignent du climat pacifique qui a régné au Parc Astrid ce dimanche.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK