Tristesse, colère ou résignation ? Les supporters veulent des joueurs qui ont 'l'esprit Standard'

Pour la deuxième saison d’affilée le Standard n’ira pas en Playoffs 1. Pour les supporters la cible des critiques n’est pas le Président Bruno Venanzi qu’ils ont tendance à largement soutenir.

"Il s’est lancé dans l’aventure. Avec la passion d’avoir repris le Standard, il n’a probablement pas mesuré tout ce qu’il y avait à faire" explique Magali Pignolet, secrétaire de la Famille des Rouches, qui prend la défense de son Président.

Alors qui est responsable de ce fiasco ? La colère des supporters vise surtout les joueurs qui ne se battent pas pour le blason. Des joueurs qui n’ont pas ‘l’esprit Standard’ et qui ne méritent pas de rester en bord de Meuse.

"Au Standard, on ne demande pas d’être champion chaque année, on demande à voir du spectacle et des résultats. Cette année, on n’a pas eu de spectacle et on n’a pas de résultats" tacle sèchement Philippe Denoël, le responsable du club de supporters 'Standard-Internet'.

"Que les joueurs qui viennent chez nous connaissent l’historique de notre club, réclame-t-il. Ce n’est pas tout de se dire : "Venez au Standard, il y a une super ambiance, des beaux tifos, les supporters sont sympas, Liège c’est cool, le Carré c’est génial, vous allez bien manger, etc, …". Non, il faut connaître le club avant de pouvoir y venir !"

"Les joueurs devraient venir plus souvent voir le mal-être qu’on a quand on sort d’un match" conclut Magali Pignolet un peu désabusée.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK